Tournoi Pro Evolution Soccer 2008

Nouveau site, nouvelle adresse : http://liguepes.com
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 6/07/06 - Interview

Aller en bas 
AuteurMessage
[LP™]mimi95
Le President
Le President
[LP™]mimi95

Nombre de messages : 3196
Age : 32
Connexion : [8Mega/128]
Origine Du Manager : marseille et italie
Date d'inscription : 28/04/2005

6/07/06 - Interview Empty
MessageSujet: 6/07/06 - Interview   6/07/06 - Interview EmptyLun 17 Juil - 11:03

Albert Emon : "De l’envie et de l’enthousiasme"
L’entraîneur Marseillais regrette que son équipe ait mis un bon quart d’heure avant d’entrer dans le match. Mais les qualités affichées par l’Olympique de MArseille pendant le reste du match le pousse à l’optimisme.

En savoir plus
Envoyer cette actu à un(e) ami(e)

Imprimer
Quelle est votre analyse du match avec une nuit de recul ?
On est rentré assez calmement dans ce match. Pendant 15 minutes, les Ukrainiens ont plus ou moins monopolisé le ballon. On a mis du temps à entrer dans la partie mais après un quart d’heure, on a eu la possibilité de les contrer plus haut, d’être mieux au marquage, de jouer plus haut avec des milieux qui soutenaient bien Lorik Cana. Des espaces se sont créés entre l’attaque et le milieu et on a pu jouer. On a fait 30 minutes de qualité.

Le round d’observation de 15 minutes était une consigne ?
Non, mais cela nous a permis d’avoir un regard plus précis sur l’équipe adverse au niveau de leur organisation notamment. Mais on a mis trop de temps à lire leur jeu et on n’a pas su les contrarier offensivement ou défensivement. On a surtout été gênés par la qualité de l’équipe adverse en début de rencontre.

A part ces 15 premières minutes, on a senti l’équipe rapidement dans le rythme…
Le groupe se connaît, il peut se parler, il peut envisager de se remémorer ce qui s’est passé en fin de saison dernière où la structure de l’équipe était la même. Dniepro nous a perturbé et ensuite on est véritablement entré dans la partie. On avait de l’envie, de l’enthousiasme mais pas vraiment de sérénité par rapport à nos matchs amicaux. Samedi soir, une certaine sérénité s’est installée et cela fait plaisir à voir.

On a vu Samir Nasri jouer bas, plus bas que d’habitude…
Quand on est milieu de terrain, on est parfois obligé, dans les moments creux comme le premier quart d’heure d’hier, de défendre et de participer au replacement collectif pour récupérer la balle. Ensuite, quand l’équipe est montée de 20 mètres, on a retrouvé le Samir Nasri que l’on connaît avec en particulier sa qualité de passe et sa vivacité.

L’OM a touché la transversale et le poteau. Ce n’est pas passé loin…
Pour mettre un ballon au fond des filets, il faut vraiment être prêt physiquement, avoir de la lucidité et le centimètre qui fait la différence. Samedi, on ne l’avait pas encore mais on l’aura certainement. Si on se procure autant d’occasions qu’hier dans les prochains matchs, je pense qu’on mettra des buts.

C’était le premier match dans les buts pour Sébastien Hamel…
Je suis très satisfait de sa performance. Il a été présent au niveau de la voix, il a fait jouer sa défense, il a su jouer long quand il le fallait. Il a eu une très bonne adaptation à ce niveau-là.

Il y avait peu d’espace entre l’attaque et le milieu lors de ces 15 premières minutes. Comment l’expliquez-vous ?
Les trois attaquants étaient bien bloqués par les quatre défenseurs. Les milieux se sont donc retrouvés collés aux attaquants. Il n’y avait plus d’espace pour jouer. Des garçons comme Wilson (Oruma) et Samir (Nasri) ont beaucoup de qualités quand ils ont le jeu en face d’eux. C’est plus difficile, quand ils sont dos au jeu. A un moment donné, ils ont reculé de quelques mètres, ils ont eu le jeu devant eux et ils ont pu donner de bons ballons aux attaquants.

Quelle valeur aura la rencontre amicale contre Istres à Digne, mardi prochain ?
Ce sera un match de préparation comme les deux derniers en Savoie. On va faire jouer tout le monde pour augmenter le temps de jeu de chacun. Les joueurs qui ont évolué une heure sur la pelouse du stade Parsemain sont éprouvés physiquement. Ils ont besoin de récupérer. Il y aura donc deux groupes pour pouvoir faire jouer tout le monde.

Comment voyez-vous le match retour à Dniepropetrovsk ?
Ce sera une autre rencontre. Leur agressivité, que l’on a bien vue samedi, montera d’un cran en Ukraine. Il faudra répondre présent sur ce point-là.

Sabri Lamouchi pourrait être du voyage en Ukraine ?
On verra comment il se sent pour le match amical de mercredi. Ensuite, on parlera du match à Dniepro.

_________________
[/URL]6/07/06 - Interview Portcm060907fraita161og.th
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
6/07/06 - Interview
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vidéo] La Légende d'Ignaqua : Interview de Jean-Christophe DRUEZ
» Interview de rafi haladjian
» Mano Solo Interview
» [20032012] Les Super Junior font une interview pour la promotion du Super Show 4 de Paris ~ !
» Interview Ritchie Blackmore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tournoi Pro Evolution Soccer 2008 :: Forum Football :: France : La Ligue 1 :: Forum Olympique De Marseille-
Sauter vers: