Tournoi Pro Evolution Soccer 2008

Nouveau site, nouvelle adresse : http://liguepes.com
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 7° journée

Aller en bas 
AuteurMessage
[LP™]mimi95
Le President
Le President
avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 31
Connexion : [8Mega/128]
Origine Du Manager : marseille et italie
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: 7° journée   Lun 19 Sep - 12:04


_________________
[/URL]


Dernière édition par le Mer 21 Sep - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[LP™]mimi95
Le President
Le President
avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 31
Connexion : [8Mega/128]
Origine Du Manager : marseille et italie
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: 7° journée   Lun 19 Sep - 12:09

incroyable 2° place du mans psg perd 3-0 contre saint etienne ca fais tres mal bordeaux et lyon font nul avec beaucoup de regret pour bordeaux car trois penaltys non sifflés pour les Girondins. une 2 victoire pour marseille et la premies a domicile voila un peux pres le resumer de cette 7° journée

TOUS LES RESULTATS:

Bordeaux 1 - 1 Lyon
Lille 4 - 0 Nice
Nancy 1 - 1 Metz
Le Mans 2 - 1 Sochaux
Nantes 2 - 0 Toulouse
Monaco 0 - 2 Rennes
Strasbourg 1 - 1 Lens
Marseille 2 -1 Troyes
Auxerre 2 - 0 AC Ajaccio
Saint-Etienne 3 - 0 PSG

_________________
[/URL]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[LP™]mimi95
Le President
Le President
avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 31
Connexion : [8Mega/128]
Origine Du Manager : marseille et italie
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: 7° journée   Mer 21 Sep - 11:07

L1 / 7EME JOURNÉE :
L'OM se relance, Monaco s'effondre

Malgré deux buts d’avance à la pause, l’Olympique de Marseille a tremblé jusqu’au bout face à Troyes mais remporte finalement trois points précieux afin de se relancer. Ca va très mal en revanche pour Monaco, battu à Louis II par le Stade Rennais. Saint-Etienne, large vainqueur du PSG (3-0), confirme son invincibilité à domicile.

Les regrets bordelais
Dominateurs, les Lyonnais se font surprendre par le jeu de contre des Girondins. Les accélérations de Darcheville, Smicer ou encore Denilson finissent par faire mouche. Menés au score après le but de Smicer (7eme), les champions de France moins en jambes ne parviennent pas à trouver de solutions face à des Bordelais bien organisés. En seconde période, Gérard Houllier fait monter Juninho d’un cran et obtient l’égalisation par Wiltord (65eme) après trois changements simultanés. L’efficacité de Wiltord offre le point du nul à l’OL au terme d’un match de qualité mais entaché d’un trop grand nombre de fautes.

Le Mans confirme, Toulouse aussi
Les Manceaux avaient décidé d'entamer cette saison sans la subir. Au soir de cette 7eme journée de L1, Frédéric Hantz peut avoir le sourire, son équipe pointe à la deuxième place après un nouveau succès contre Sochaux (2-1). Le Brésilien De Melo signe cette victoire d'un splendide but. Autre équipe qui confirme, Toulouse, mais dans le mauvais sens. Avec une seule victoire au compteur lors de la 1ere journée, le TFC a encore chuté, à Nantes cette fois-ci (2-0). Les Canaris ont eu enfin retrouvé le chemin des filets grâce au doublé de M.Diallo. Lille pointe à la quatrième place après un large succès face à des Niçois réduits à dix (4-0). Enfin, dans le derby lorrain, Nancy a ouvert la marque dès la première minute mais doit finalement se contenter du nul contre Metz (1-1).

L'OM se relance, Monaco s'effondre
Enfin une victoire à domicile pour l’OM. Les Phocéens, qui couraient après ce succès depuis le 12 mars dernier, sont difficilement venus à bout de Troyes malgré un avantage de deux buts à la pause (buts de Ribéry et Lamouchi). Mais Grax, en réduisant le score sur penalty (55eme), aura fait passer des frissons jusqu’au bout dans les travées du Vélodrome. Pas de frisson mais du soulagement pour Auxerre. Et sa défense avec. Après avoir perdu trois matchs consécutivement et encaissé douze buts, l’AJA a pris les trois points à l’Abbé-Deschamps face à Ajaccio (2-0). Dominés dans le jeu lors des vingt premières minutes, les Auxerrois ont paru crispés tout au long du match. Ils ont pourtant su profiter de l’attentisme ajaccien lors de la seconde période pour inscrire deux buts, d’abord grâce à une tête d’Akalé (75eme) puis par un plat du pied de Luyindula (84eme).

Ça va mal en revanche pour Monaco, qui a concédé sa quatrième défaite en sept journées face à Rennes. Zikos et Squillaci ont été expulsés et l'attaque n'est toujours pas parvenue à inscrire le moindre but à domicile en L1 depuis le début de la saison. Cela va beaucoup mieux en revanche côté rennais. Källström et Gourcuff ont en effet offert ses premiers points en déplacement à une équipe qui enchaîne un troisième succès en huit jours, après Auxerre et Osasuna. A noter enfin le match nul entre Strasbourg et Lens, Pagis et Dindane ayant marqué pour leur équipe.

Les Verts irrésistibles dans leur chaudron
Grâce à des buts de F.Mendy, Piquionne et Feindouno, Saint-Etienne a largement battu le PSG (3-0) au stade Geoffroy-Guichard. Toujours invaincus, les Verts, qui n’ont plus encaissé de but en championnat à domicile depuis la fin 2004, remontent ainsi à la troisième place du classement à quatre points du leader, Lyon.

_________________
[/URL]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[LP™]mimi95
Le President
Le President
avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 31
Connexion : [8Mega/128]
Origine Du Manager : marseille et italie
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: 7° journée   Mer 21 Sep - 11:07

LES REACTIONS (AFP)

Elie Baup (entraîneur de Saint-Etienne)
Il est évident que l'emporter 3-0 contre le PSG qui est une des meilleures équipes de notre championnat, est quelque chose de très positif. Nous sommes récompensés de notre volonté collective. Cela peut être un moment fort de notre saison mais il ne faut pas nous relâcher mercredi contre Nancy. Même si c'est mieux d'occuper la 3eme place du classement, c'est pour l'instant anecdotique. Nous progressons. Notre dénominateur commun, c'est la faim et l'envie. Ce soir nous avons bien su utiliser la largeur pour déborder notre adversaire.

Laurent Fournier (entraîneur du PSG)
Ce soir nous prenons trois buts. Nous n'avons pas montré grand chose. Nous avons manqué d'agressivité dans les duels. On a vu certaines situations avec trois joueurs du PSG perdre un duel face à un Stéphanois. Cela fait mal. Nous allons nous accrocher. Il y a eu des choses anormales mais j'espère que nous saurons réagir. Une défaite est toujours inquiétante. Nous ne méritions pas de l'emporter et je crois que nous n'avons pas grand chose à revendiquer. C'était un jour sans. Je ne crois pas que les absences de certains puissent être une excuse à présenter. Nous sommes déçus par rapport à nous-mêmes et ce que nous avons montré ce soir.

Jacky Duguépéroux (entraîneur de Strasbourg)
Sur le plan comptable ce n'est pas une bonne opération, mais ce soir on a retrouvé une équipe. Mes joueurs ne pouvaient pas faire mieux. On s'est retrouvé mené 1-0 contre le cours du jeu mais on a réussi à revenir, signe qu'on a retrouvé un état d'esprit. A chaud c'est une énorme déception de ne pas prendre trois points qui étaient à notre portée, mais il reste du positif. Ce soir on a réussi un de nos meilleurs matchs, mieux même qu'en Coupe de l'UEFA (victoire 2-0 à Graz AK jeudi). Notre principal problème reste la finition, j'espère qu'on va réussir à concrétiser le plus vite possible. Avant ce match j'avais fixé comme objectif de prendre neuf points sur les quatre prochaines journées, ça se complique un peu.

Francis Gillot (entraîneur de Lens)
Les joueurs sont à féliciter pour leur courage mais je pense qu'à onze contre onze on aurait gagné ce match. On s'est même créé des occasions en deuxième période. Malgré tout c'est un bon point, qui démontre le bon état d'esprit du groupe. L'exclusion a tout changé : on les relance alors qu'on aurait pu continuer à gérer notre avantage devant une équipe de Strasbourg qui serait devenue fébrile. C'est une erreur de jeunesse de la part de (Alou) Diarra, il faut qu'il améliore ça, je trouve qu'il prend beaucoup de cartons et on ne peut pas être pénalisé comme ça à chaque match. Il va falloir que je lui parle. On reste sur une bonne dynamique avant d'affronter Lyon : ça fait une dizaine de matchs qu'on n'a plus perdu (dernière défaite 2-0 contre Nantes, 1re journée).

Laszlo Bölöni (entraîneur de Rennes)
On n'a pas vu un grand spectacle. On a pu sentir des équipes très blessées et fatiguées. On a de la chance de relever la tête. On a arraché une bouffée d'oxygène. A partir de notre deuxième but et des expulsions, le match était pratiquement plié. Je suis content du résultat d'autant plus qu'il nous manquait quelques éléments. C'est une bonne semaine mais je veux qu'elle continue. J'espère qu'on va sortir de notre situation qui est blessante pour le club, les dirigeants et surtout les joueurs.

Gaël Givet (défenseur et capitaine de Monaco)
On a bien débuté en se créant des occasions. Malheureusement, on ne les met pas au fond. On perd dès lors en sérénité d'autant qu'après le coup franc rennais, on s'énerve, on se crispe et on prend des cartons. Cela ne pouvait pas plus mal se passer. Une défaite et des joueurs importants perdus. Il faut garder les intentions du début et s'appuyer dessus pour sortir la tête de l'eau. On y croit. On est obligé d'y croire même si ça devient difficile pour tout le monde. Didier (Deschamps) est très déçu comme nous. Mais on le connaît, il ne va pas renoncer.

Grégory Coupet (gardien de Lyon)
Quatre jours après le match de mardi (face au Real Madrid), c'était difficile de reproduire autant d'efforts ici à Bordeaux, une équipe qui est bien en place. A la mi-temps, l'entraîneur avait de quoi ne pas être satisfait. Car même si on avait produit beaucoup d'efforts mardi, on avait de quoi en faire plus ici. On a été un peu timides en 1re mi-temps, on n'a pas inquiété Ulrich Ramé une seule fois. On n'a pas fait un grand début de saison jusqu'à présent, mais on prend les points. Et venir prendre un point à Bordeaux, c'est important.

Ricardo (entraîneur de Bordeaux)
Ce 1-1 ne me va pas. Je pense qu'on méritait la victoire, même si on sait qu'en face il y avait une très belle équipe. Ils n'ont pas beaucoup d'occasions, ils marquent. On a eu pas mal d'occasions, on n'a pas mis dedans. Concernant l'arbitrage, tout le monde peut commettre des erreurs. Sur le but refusé pour hors-jeu, je suis très mal placé pour voir. Mais pour moi il y a un penalty c'est sûr. Nous sommes déçus. Il nous manque encore la finition, cela nous a manqué depuis le début, on travaille pour améliorer cela. On peut rivaliser avec les meilleurs aujourd'hui, et on travaille pour garder cet esprit, cet état physique, jusqu'au bout, jusqu'au mois de mai.
Yohan Hautcoeur (milieu du Mans)
Ça nous sourit en ce moment et on espère que ça va continuer. Maintenant, on va jouer tous les trois jours et il faudra être costauds sur la durée car on va aller à Nice et recevoir Paris. On ne rêve pas de manger du Lyon, non. On ne se prend pas la tête. Tulio De Melo nous a fait un magnifique retourné ce soir et Daï (Daisuke Matsui) a été intéressant techniquement.

Teddy Richert (gardien de Sochaux)
On est dans une situation difficile. On n'a pas la confiance. C'est une période difficile à vivre. Il faut continuer à être très combatif.

Claude Puel (entraîneur de Lille)
C'est une bonne soirée pour le résultat et cela permet de remonter au classement. C'est une bonne gestion du match. Ce n'était pas évident avec les coupures dues à la lumière et à un match heurté. Il ne fallait pas perdre le fil. C'est l'équipe la plus dure qu'on a eu à jouer depuis le début de la saison. C'est une équipe physique avec des joueurs capables de faire la différence. Contre Koné, c'est vrai qu'il y avait une faute mais il n'y a pas d'agression. Nous n'avons pas répondu à la provocation et c'est très bien comme ça.

Frédéric Antonetti (entraîneur de Nice)
Les dernières vingt minutes, c'est le naufrage où on prend ces trois buts. Je suis étonné qu'à chaque fois Koné ait un traitement spécial et ça passe comme une lettre à la poste. L'arbitre doit protéger les joueurs. Lille a été beaucoup plus déterminé que nous. C'est une belle gifle qu'on a pris et il va falloir revenir à plus d'humilité, de concentration. On a été battus dans la détermination, dans l'envie.

Serge Le Dizet (entraîneur de Nantes)
Nous avons fait une bonne entame de match, même si la première occasion n'a pas été la bonne. Heureusement derrière, on en a eu d'autres pour goupiller et remporter le match logiquement. Il y a les trois points. C'était l'essentiel. J'ai constaté une certaine qualité de jeu en première période. Par la suite, on récupérait moins bien le ballon. On l'utilisait également moins bien. Peut-être également l'équipe n'a pas voulu se faire prendre après la défaite concédée la semaine passée à Troyes. J'avais beaucoup insisté cette semaine sur l'aspect compétiteurs. Peut-être que les joueurs ont voulu privilégier le 2-0 plutôt que de vouloir marquer un troisième but. Je ne peux pas leur en vouloir. Ce soir, Nantes a inscrit ses septième et huitième buts. Nous ne sommes pas la plus mauvaise attaque et de loin. Il faut donc arrêter ce débat. Il y a eu beaucoup de choses de dites, tout et n'importe quoi. Arrêtons là.

Erik Mombaerts (entraîneur de Toulouse)
Je pense qu'il faut dissocier le résultat de la manière. Le résultat, c'est 2-0 car nous avons commis quelques erreurs préjudiciables. On prend deux buts tout à fait évitables. A côté de ça, j'ai vu une équipe qui a tenté des choses. Seulement, on a manqué de réalisme offensivement et défensivement. Même à 2-0, j'ai continué d'y croire. Il suffisait d'en marquer un pour renverser le cours du match. Si Bergougnoux avait pu convertir son occasion, les choses auraient pu être différentes. Pas question de céder à l'affolement après sept journées de championnat. Ne paniquons pas. Il ne faut pas tout jeter. Il est important que l'on garde de la sérénité. Les joueurs ont montré ce soir qu'ils étaient forts dans leur tête. Les occasions se créent. Après, c'est une question de réalisme et le réalisme, c'est la vertu des grandes équipes.

_________________
[/URL]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 7° journée   

Revenir en haut Aller en bas
 
7° journée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tournoi Pro Evolution Soccer 2008 :: Forum Football :: France : La Ligue 1-
Sauter vers: