Tournoi Pro Evolution Soccer 2008

Nouveau site, nouvelle adresse : http://liguepes.com
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Jeu 1 Juin - 13:13

TOUTES LES SOURCES SONT ISSUES DE YAHOO SPORTS EN RELATION DIRECTE AVEC L'AFP, RETROUVEZ L'ACTUALITE SUR LE FIL SUR YAHOO.FR

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 6 Juin - 22:43

Fra - Barthez trouve le ballon léger
mar 06 jui, 17h46
Le numéro un des Bleus a imité son collègue allemand Jens Lehmann en critiquant le ballon qui sera utilisé lors de la prochaine Coupe du monde, mardi à Saint-Etienne. « Je ne veux pas protéger les gardiens, mais je vous le dis : vous verrez des buts de trente ou trente-cinq mètres pendant ce tournoi , a déclaré Fabien Barthez. Ce ne sont pas les joueurs qui frappent, mais ces ballons... Il faut du spectacle ! A ce poste, c'est de plus en plus dur. Ça va très vite. Je plains les jeunes gardiens de vingt ans .» Interrogé sur ses relations avec Grégory Coupet, Fabien Barthez a fait le minimum, sans second degré apparent. « Ça se passe super bien. Avec Greg, il n'y a jamais eu de problème ni de quiproquo .» - Cé. Ro. (à Saint-Etienne)

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 6 Juin - 22:43

Football: Escalettes aimerait que Domenech reste jusqu'en 2008
mar 06 jui, 17h45

SAINT-ETIENNE (AP) - Le président de la Fédération française de football, Jean-Pierre Escalettes, aimerait que le sélectionneur Raymond Domenech reste à son poste jusqu'à l'Euro 2008, mais ne pense pas pour autant qu'il remportera la Coupe du monde cet été.


"Personnellement, je pense que Domenech sera en poste jusqu'au championnat d'Europe 2008", a déclaré Escalettes jeudi dans un entretien téléphonique. "C'est mon opinion, et c'est ce que je souhaite."


Domenech, qui est sélectionneur depuis le mois de juillet 2004, sera à la tête des Bleus pendant la Coupe du monde, qui débute vendredi. Le président de la FFF estime qu'il n'aura pas beaucoup de pression sur les épaules pendant le tournoi.


Tout d'abord parce qu'il ne pense pas que la France ait beaucoup de chance d'atteindre la finale le 9 juillet prochain, objectif déclaré de Domenech.


"Nous ne sommes pas prêts de dire que nous sommes les meilleurs, ce n'est pas notre attitude", a déclaré Escalettes. "Ce serait stupide de dire ça."


Le contrat de Domenech doit s'achever à l'issue du Mondial. Le Comité exécutif de la FFF se réunira ensuite pour décider s'il le prolonge.


"Il ne s'agit pas seulement des résultats, mais aussi de savoir si le football que nous jouons est divertissant et plaisant", a ajouté Escalettes, qui s'exprimait depuis un hôtel à Munich. "Raymond a une mission et il est parfaitement au courant."


Escalettes estime que les Bleus auront déjà accompli une belle performance s'ils atteignent les demi-finales


"Il (Domenech) doit dire que nous allons atteindre la finale parce qu'il est à la tête de l'équipe", a souligné le président de la FFF. "C'est difficile de dire que vous êtes là pour un quart de finale. Mais ce sera très difficile d'atteindre la finale, et encore plus de la gagner."


Escalettes se souvient bien sûr de l'élimination des Bleus au premier tour du Mondial 2002, où ils n'avaient pas marqué le moindre but.


"La modestie et l'humilité sont importantes", a-t-il dit. "La dernière fois nous ne nous sommes même pas qualifiés pour le deuxième tour. N'oubliez pas que même quand nous avons gagné en 1998 nous avons été assez chanceux en quart et en demi-finale."


Escalettes estime en revanche que le Brésil, quintuple champion du monde, est "le seul et unique véritable favori".


"Puis derrière le Brésil il y a une demi-douzaine d'équipes qui ont une chance. L'Argentine, l'Allemagne, l'Angleterre, l'Italie, l'Espagne... et la France." AP

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 6 Juin - 22:44

Mondial: Grégory Coupet ne regrette pas son "explosion"
lun 05 jui, 21h23

CLAIREFONTAINE (AP) - C'est dans la bonne humeur que les Bleus se préparent à quitter la France pour l'Allemagne jeudi où ils affronteront le 13 juin la Suisse pour leur entrée en lice dans la Coupe du monde 2006 de football.


Grégory Coupet s'est fait une raison de sa nomination comme gardien numéro 2 des Bleus, mais ne regrette pas d'avoir "pété les plombs" lors du stage de Tignes il y a deux semaines.


"Cette explosion était nécessaire quand on connaît mon tempérament", a déclaré le gardien de l'Olympique Lyonnais, quintuple champion de France, interrogé lundi soir en direct depuis Clairefontaine, le centre de préparation de l'équipe de France de football, lors de l'"émission des Bleus" sur Canal Plus.


"Quand il y a un abcès, je le crève rapidement, c'est le cas. Je travaille, je donne le maximum, mes coéquipiers sont sympas avec moi", a-t-il dit.


Raymond Domenech, le sélectionneur national, après avoir fait durer le suspense pendant plus de six mois, avait finalement annoncé le 14 mai dernier que son gardien numéro 1 serait Fabien Barthez.


"Je ne sais pas du tout où je serai (la saison prochaine)", a déclaré Barthez, qui a annoncé qu'il ne jouera plus pour l'Olympique de Marseille. "Je verrai après la Coupe du monde".


Lors de ce défilé des 23 Bleus devant les caméras de la chaîne cryptée, Zinédine Zidane a déclaré qu'il se sent "de mieux en mieux", Lilian Thuram a indiqué qu'il "fait l'impasse" sur les événements qui secouent la Juventus de Turin et qu'il "attend les décisions qui seront prises", Thierry Henry estimé que "l'Euro 2000 est au-dessus de 1998 car il fallait confirmer", et Franck Ribéry indiqué que "chaque fois" qu'il a eu "une possibilité d'un penalty, il n'a pas réussi".


Toujours au aguets à deux jours du dernier match de préparation des Bleus contre la Chine à Saint-Etienne, Raymond Domenech s'est déclaré "sur le qui-vive", être attentif pour que rien ne contrarie la bonne marche et l'équilibre de l'équipe. "On se dit qu'une mouche peut contrarier tout ça", a-t-il dit.


Willy Sagnol, l'un des "patrons" des Bleus qui a négocié les primes des internationaux pour la Coupe du monde, a reconnu que "ce n'est pas l'ambiance qui va nous faire gagner la Coupe du monde. Mais avec une mauvaise ambiance, on n'irait pas loin. Certains veulent bien terminer leur carrière, d'autres se forger un palmarès".


Zinédine Zidane, qui prendra sa retraite à l'issue de ce Mondial a avoué que "le terrain nous manquera tout le temps, mais pas les choses autour", qui, à la longue, "fatiguent un peu". AP

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 6 Juin - 22:45

La composition de l'équipe de France face à la Chine
mar 06 jui, 19h17

SAINT-ETIENNE (AP) - Le sélectionneur de l'équipe de France de football, Raymond Domenech, a dévoilé mardi en fin d'après-midi la composition de la formation tricolore qui affrontera la Chine, mercredi soir, à Saint-Etienne lors de son troisième et dernier match amical de préparation pour la Coupe du Monde en Allemagne.


Il a appelé : Fabien Barthez, Willy Sagnol, Lilian Thuram, William Gallas, Eric Abidal, Patrick Vieira, Claude Makelele, Florent Malouda, Zinédine Zidane (cap), Djibril Cissé et Thierry Henry. AP

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 6 Juin - 22:46

Cissé retrouve sa place en attaque
mar 06 jui, 19h41

SAINT-ETIENNE (AP) - Le rappel de l'attaquant Djibril Cissé est le seul changement intervenu dans la composition de l'équipe de France, formée mardi en fin d'après-midi par le sélectionneur Raymond Domenech pour affronter la Chine mercredi soir à Saint-Etienne lors du troisième et dernier match de préparation des Tricolores en vue de la Coupe du Monde.


Cissé remplace Louis Saha qui avait été titularisé auprès de Thierry Henry lors de la dernière sortie des Bleus, mercredi soir, à Lens face au Danemark (2-0). Il retrouve ainsi la place qu'il occupait à l'occasion du premier match de préparation de la France, le 27 mai à Saint-Denis contre le Mexique (1-0). Pour cette rencontre, l'attaquant de Liverpool avait toutefois été associé en début de match à David Trezeguet.


Raymond Domenech n'a pas caché que la composition de la formation appelée à jouer contre la Chine préfigurait celle qui débuterait le tournoi mondial face à la Suisse le 13 juin. La principale information en vue de cette Coupe du Monde est donc que le sélectionneur, après pas mal d'hésitations, se serait rallié à l'idée de jouer avec deux pointes.


La deuxième information, c'est que Cissé aurait un temps d'avance sur la concurrence incarnée par David Trezeguet et Louis Saha pour seconder en attaque l'incontournable Thierry Henry, étincelant de forme et d'envie face au Danemark et qui compte désormais 32 buts en sélection.


Pour le reste, Domenech fonctionne avec l'ossature qu'il a alignée au cours de cette phase préparatoire et les neuf autres titulaires ont également été confirmés lors les deux premières rencontres de préparation.


L'équipe:


Fabien Barthez, Willy Sagnol, Lilian Thuram, William Gallas, Eric Abidal, Patrick Vieira, Claude Makelele, Florent Malouda, Zinédine Zidane (cap), Djibril Cissé et Thierry Henry. AP

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 6 Juin - 22:47

Equipe de France - La défense des Bleus (1/2) - Defendre, l'Affaire de Tous
mar 06 jui, 08h45

La défense des Bleus (1/2) - Defendre, l'Affaire de Tous
agrandir la photo «On ne presse plus de façon désordonnée »


Sur le plan défensif, l'équipe de France va débuter la Coupe du monde 2006 suivie d'une réputation moins flatteuse qu'avant l'Euro 2004. En débarquant au Portugal, les Bleus n'avaient tout simplement pas encaissé de but de la saison. Ils restaient sur la plus longue série d'invincibilité de leur histoire, 1040 minutes. Avant d'encaisser cinq buts en quatre rencontres... Les chiffres sont moins flatteurs cette fois. Contre le Costa Rica (3-2) ou la Slovaquie (1-2), la France a « ouvert les vannes » cette saison, pour reprendre un terme du sélectionneur Raymond Domenech. Mais dans ce domaine où l'impression générale est parfois plus forte que les vérités statistiques, ces deux précédents sont les exceptions qui confirment cette tendance lourde : la défense, « collective » précisent bien staff et joueurs, est le point fort de l'équipe de France version Domenech. Elle lui doit en grande partie sa qualification. Deux buts encaissés en dix matches, l'un en Israël et l'autre en Suisse (1-1), seule la Serbie-Monténégro a fait mieux. A l'époque, les deux gardiens des Bleus y étaient pour beaucoup. Mais Fabien Barthez, qui a effectué un seul arrêt en deux matches de préparation, est bien placé pour dire que les choses progressent. Le nouveau casting de Raymond Domenech y est peut-être pour quelque chose (Voir notre article à paraître sur la ligne Sagnol - Thuram - Gallas - Abidal ), mais cette efficacité semble prendre racine dans une conviction plus profonde partagée par l'ensemble du groupe. Il sait que 1998 fut avant tout la victoire d'une défense bien maîtrisée, avec deux buts encaissés en sept matches. Il sait où a mené le climat de 2002 avec une confiance puissante dans quelques certitudes offensives. « Pour aller au bout, il faut avoir une très bonne assise défensive , assène Willy Sagnol, qui avait été exaspéré par le manque d'implication des joueurs offensifs en 2004. Sinon, on aura des difficultés contre les grosses nations, le Brésil, l'Angleterre ou l'Italie. Tout le monde a fait son travail sur le plan défensif, de Barthez à Cissé , constatait-il après France-Mexique (1-0). En tant que défenseur, ça m'intéresse .


La défense des Bleus (1/2) - Defendre, l'Affaire de Tous
agrandir la photo Même constat de Lilian Thuram après France - Danemark (2-0) : « L'équipe forme un bloc. C'est très important dans une grande compétition » S'il a peu joué, Mikaël Silvestre a repéré ce qui avait changé. « On assimile de plus en plus le placement, surtout en phase de repli , constate-t-il. On ne presse plus de façon désordonnée. Ça pourrait partir d'un bon sentiment, mais souvent, on est éliminé. Là, on a un milieu compact, des attaquants qui se replient. Ça permet d'attirer l'adversaire d'un côté et une fois qu'il est enfermé, de récupérer le ballon et de repartir ».

«Tout le monde participe à tout»


Cette prise de conscience est une des victoires de Raymond Domenech. Ancien défenseur latéral du genre intraitable, il construit une équipe à l'image de sa sensibilité. « Il vaut mieux partir avec une équipe solide qu'avec une défense gruyère , assène-t-il. Bien défendr e, c'est une nécessité, ce n'est pas un choix. Il est inexact de dire que je m'appuie sur une défense solide. Je m'appuie sur une équipe solide. Pour avoir le ballon, il faut le récupérer .

Et tout le monde, s'y met, à entendre l'hommage appuyé d'un Patrick Vieira à ceux qui évoluent devant lui. « Les onze joueurs doivent défendre. Cissé a beaucoup donné côté droit , constatait-il après France - Mexique. Zidane ? J'ai l'impression qu'il a fourni un gros travail défensif, comme Trezeguet ». Domenech confirme, malgré les presque 34 printemps du capitaine. « Dans tous les systèmes, il y a des nécessités de replacement , insiste le praticien du 4-3-1-2. Une équipe, ce n'est pas sept joueurs pour attraper le ballon et trois pour attaquer. Il y a des pourcentages, mais tout le monde participe à tout .

Les vannes sont refermées.

DE SI RARES DÉFAITES


La France est une équipe qui encaisse peu de buts. Elle est, par extension, une équipe difficile à battre. Elle est même, tout simplement, la plus difficile à battre du monde actuellement avec l'Espagne. Depuis leur échec à la Coupe du monde 2002, les Bleus n'ont perdu que trois matches : le quart de finale contre la Grèce à l'Euro 2004 (0-1) et deux amicaux contre les nations issues de l'ex-Tchécoslovaquie, la République tchèque en février 2003 (0-2) puis la Slovaquie en mars 2006 (1-2). Trois défaites en quatre saisons, c'est un score partagé avec l'Espagne, dont le Portugal fut deux fois le bourreau, en plus de la Grèce. La sélection d'Aragones reste sur 21 matches sans défaite et n'a plus perdu depuis l'Euro, elle. A titre de comparaison, le Brésil a perdu six fois depuis son titre de 2002. Même chiffre pour le Portugal, quand l'Italie en est à cinq défaites. L'Argentine, elle, a carrément perdu cinq fois cette saison. La République tchèque en est à quatre défaites depuis l'Euro 2004. Par ailleurs, la dernière fois que l'équipe de France a perdu deux matches consécutifs, c'était en octobre et novembre 1993, contre Israël (2-3) et la Bulgarie (1-2) sur la route de la Coupe du monde américaine. Un temps qu'aucun des joueurs actuellement dans le groupe n'a connu.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[LP] Kobra
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1580
Age : 37
Connexion : 2 mega
Origine Du Manager : bretagne
Niveau Sur 5 : 0.00001
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 6 Juin - 23:39

en meme temps depuis 2004 la france n'a pas rencontré de grands adversaires. (a part l'allemagne 0-0)...parce que hongrie ,pologne... et quand on a rencontré des adversaires + forts c'était souvent des nuls

_________________


zidane avait annoncé sa retraite mais il est parti sur un coup de tete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Jeu 8 Juin - 1:31

SAINT-ETIENNE (AFP) - L'équipe de France de football a battu la Chine (3-1) mercredi à Saint-Etienne pour son dernier match de préparation mais a probablement perdu un titulaire, Djibril Cissé, sérieusement blessé à la jambe droite, laissant un goût amer à des Bleus qui vont rallier l'Allemagne jeudi sans leur N.9.


Avant le Mondial-2002, il y a eu la cuisse gauche de Zinédine Zidane, blessé lors de l'ultime match de préparation des Bleus contre la Corée du Sud (3-2). En 2006, il y a désormais la jambe droite de Cissé contre la Chine.



AFP/Philippe Merle
agrandir la photo Même s'il n'y avait pas de communication médicale au coup de sifflet final, Cissé, touché à la 10e minute dans un choc avec le capitaine chinois Zheng Zhi et évacué hors du stade à la 31e minute, semblait ne plus pouvoir disputer un Mondial qu'il avait presque l'assurance de commencer comme titulaire. Le sélectionneur Raymond Domenech venait en effet de l'introniser comme son "onzième homme".


Les coéquipiers de Cissé, qui ont accouru auprès de lui après sa blessure, ont tout de suite perçu la gravité de la situation. Leurs gestes et leurs inquiétudes ne trompaient pas, ni le message de Gallas à l'adresse de Domenech: "C'est mort", a-t-on pu ainsi lire sur ses lèvres à la télévision.


Evacué vers l'hôpital de Saint-Etienne, l'avenir de Cissé, 24 ans, ne passera donc plus par l'Allemagne ni peut-être non plus par Marseille (L1), où son arrivée en provenance de Liverpool était pourtant imminente. C'est plutôt une nouvelle fois vers la table d'opération qu'il va devoir se diriger.


Car une malédiction semble s'acharner sur l'ex-Auxerrois, déjà privé d'Euro-2004 au Portugal en raison d'une suspension dont il avait écopé avec les Espoirs et qui s'était très gravement blessé à la jambe gauche (double fracture tibia péroné) quelques mois plus tard, en octobre 2004. Cissé n'avait d'ailleurs pas rejoué avant avril 2005.



AFP/Philippe Merle
agrandir la photo En attendant le degré de gravité exact de la blessure de Cissé, Raymond Domenech doit donc désormais désigner un nouvel 11e homme, très probablement David Trezeguet, entré en jeu à la place de Cissé face à la Chine, mais aussi trouver un 23e homme...


Et le choix est restreint: Nicolas Anelka, Sidney Govou ou Robert Pires sont des solutions possibles mais aussi des vacanciers... Ludovic Giuly semble lui avoir exclu de servir de roue de secours. Le sélectionneur va-t-il encore surprendre son monde et appeler un attaquant des Espoirs, qui viennent de terminer l'Euro au Portugal et sont encore frais ?


Eclipsé par la blessure de Cissé, le succès face à la Chine a partiellement rassuré. Le bilan comptable est impeccable -après deux succès face au Mexique (1-0) et au Danemark (2-0)- mais les Bleus n'ont pas forcément fait le grand plein de confiance à six jours de leur premier match en Coupe du monde, le 13 juin face à la Suisse.


Le président Jacques Chirac, présent à Geoffroy-Guichard, était venu apporter son "soutien à l'équipe de France et surtout les chaleureux encouragements de tous les Français et de toutes les Françaises".


Au rayon des satisfactions, Zinédine Zidane a paru en nets progrès, pour son tout dernier match en France, jouant beaucoup plus vers l'avant que lors des précédents matches, et Franck Ribéry, acteur sur les deux derniers buts français, a encore apporté toute la sève de ses 23 ans...


Ce n'est toujours pas le cas de Patrick Vieira, décidément peu à l'aise à droite du milieu et qui a terminé sur les rotules, remplacé par un Ribéry aux entrées en jeu toujours aussi tranchantes.


Ce n'est pas faute d'avoir essayé de faire aussi bien que les Suisses samedi face à cette même équipe (4-1), mais le bloc chinois, très dense, n'a offert que peu d'ouvertures. La France s'est cassée les dents sur des Chinois au jeu accrocheur, voire viril. Au grand malheur de Cissé.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Jeu 8 Juin - 20:31

Les Français en Allemagne sans Cissé, remplacé par Govou
jeu 08 jui, 19h28
AERZEN (AFP) - L'équipe de France de football a rallié l'Allemagne jeudi sans son attaquant Djibril Cissé, forfait pour le Mondial en raison d'une grave blessure à la jambe droite, et qui sera remplacé par Sidney Govou.


L'avion transportant l'équipe de France de football s'est posé jeudi à 17h00 locales (15h00 GMT) sur la piste de l'aéroport d'Hanovre (nord), en provenance de Saint-Etienne.



AFP/Jochen Luebke
agrandir la photo L'appareil de la compagnie Blueline s'est posé sous les applaudissements d'une petite centaine de personnes, dont des supporteurs français, massés sur la terrasse d'observation de l'aéroport.


Le sélectionneur des Bleus Raymond Domenech a été le premier à sortir de l'avion, suivi de son staff, tandis que le dernier a été l'appelé de dernière minute, Sidney Govou, habillé en civil, sans la tenue officielle de l'équipe.


Le joueur de Lyon a remplacé au pied levé Djibril Cissé, victime d'une fracture de la jambe droite mercredi contre la Chine (3-1) au sein des 23 Français.


Les Bleus sont immédiatement montés dans un bus spécialement décoré aux couleurs de l'équipe de France et frappé de la devise: "Liberté, égalité, Jules Rimet".



AFP/Pascal Pavani
agrandir la photo L'équipe de France doit prendre ses quartiers à Aerzen, localité située à 50 km au sud-ouest de Hanovre. Le premier match de la France au Mondial est prévu le 13 juin contre la Suisse à Stuttgart.


Cissé avait son siège réservé sur le vol spécial Saint-Etienne - Hanovre et, surtout, une place de titulaire quasiment acquise pour le premier match du Mondial-2006 mardi contre la Suisse. Mais Djibril Cissé, alité au CHU de Saint-Etienne où il a été opéré mercredi soir, n'est donc pas parti avec la délégation française. Il n'est pas pour autant loin des Bleus.


"Maintenant, a notamment promis Willy Sagnol, on va essayer de se concentrer sur le match de la Suisse et avoir une pensée pour lui à chaque fois qu'on va entrer sur le terrain."


Pour les Bleus, il s'agit maintenant d'effacer les terribles images de la jambe de Djibril Cissé cassée en deux et de digérer la perte d'un joueur qui, en sélection depuis 2002, appartenait à la génération intermédiaire dans un groupe parfois en manque d'homogénéité entre jeunes et anciens.


"Le groupe est en état de choc, avait ainsi admis le sélectionneur Raymond Domenech après le match contre la Chine (3-1). Nous sommes tous traumatisés. C'est dramatique de perdre un joueur alors que le groupe vivait si bien."


Raymond Domenech, depuis le stage de Tignes où les joueurs étaient venus avec femmes et enfants, a tout fait pour développer les contacts au sein de son groupe et sait qu'un tel événement peut laisser des traces. Contre la Chine, les Bleus ont d'ailleurs semblé lever le pied et perdre peu à peu le fil du match après la sortie sur civière de leur partenaire sous les applaudissements du public de Geoffroy-Guichard.


A la suite de leur entraîneur, plusieurs joueurs n'ont d'ailleurs pas caché être marqués.


"Une blessure, cela peut toujours arriver. Mais c'est surtout le fait que ce soit très grave et que ce soit la deuxième fois pour lui (Cissé avait été victime d'une fracture tibia-péroné à la jambe gauche fin 2004). La première fois, il a eu cinq mois d'arrêt. On sait que c'est toujours difficile de revenir", a ainsi témoigné Lilian Thuram.


"Même s'il ne sera pas physiquement avec nous, il fera partie du groupe", a-t-il toutefois assuré.


A l'instar de leur joueur le plus capé, tous les Bleus veulent en effet croire que le nouveau malheur de "Djib" le maudit peut permettre de souder un peu plus le groupe France autour de son objectif: "le 9 juillet", date de la finale de la Coupe du monde à Berlin. "C'est un sale coup, nous irons au bout pour lui", notait Eric Abidal, appuyé par William Gallas: "C'est très dur à vivre pour nous. Nous voulons aller jusqu'au bout pour lui."


Une communion de pensées qui va jusqu'à David Trezeguet, à qui le forfait de Cissé peut pourtant directement profiter en lui permettant de retrouver un statut de titulaire. Un "Trezegol" qui annonce: "Cela ne va pas déstabiliser le groupe, ça va au contraire nous donner la force d'aller jusqu'au bout."

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Jeu 8 Juin - 20:36

Mondial: les Français sont arrivés en Allemagne


agrandir la photo
HANOVRE (Reuters) - L'équipe de France est arrivée en fin d'après-midi à Hanovre en provenance de Saint-Etienne et a été accueillie par un petit groupe de supporters.

Les Français ont été rejoints par Sidney Govou, appelé en remplacement de Djibril Cissé, victime d'une double fracture tibia-péroné lors du dernier match de préparation mercredi face à la Chine.

Le Lyonnais a été contacté en fin de matinée et a pu retrouver le reste de l'équipe en milieu d'après-midi à Saint-Etienne.

Le vol spécial des Bleus a pris une petite demi-heure de retard en raison de ce contre-temps.

Les Français devaient ensuite prendre leurs quartiers dans la luxueuse résidence du Schlosshotel Münchhausen, située à Aerzen, à une cinquantaine de kilomètres au sud-est d'Hanovre.

La convocation de Govou a été décidée après une concertation entre le staff technique et les joueurs.

Le choix s'est porté sur Govou, qui avait déjà participé au championnat d'Europe 2004 au Portugal, mais n'avait pas joué alors que la France s'était fait éliminer en quart de finale par la Grèce.

CAPACITÉ D'ADAPTATION

La dernière sélection de Govou, 26 ans et 19 capes, remonte au mois de novembre dernier lors de la victoire 3-2 face au Costa Rica en Martinique.

Considéré comme un ailier plutôt que comme un véritable numéro neuf, Govou est un joueur polyvalent en attaque, capable de s'adapter à différents schémas tactiques.

Il a été préféré à d'autres candidats potentiels, tels que Nicolas Anelka ou encore Ludovic Giuly, ce dernier ayant clairement exprimé sa déception de ne pas faire partie des 23 lors de la publication de la liste le 14 mai.

En théorie, le Lyonnais a rejoint les Bleus dans une position de remplaçant et sa capacité à s'adapter à un groupe qu'il connaît bien a certainement pesé dans le choix du sélectionneur Raymond Domenech.

Govou est également connu pour son entrain et sa bonne humeur, une disposition appréciable à un moment où le moral des Bleus a paru atteint.

Cissé aurait dû en principe débuter lors du premier match des Tricolores face à la Suisse le 13 juin à Stuttgart.

Domenech va donc devoir réviser son plan de bataille qui semblait basé sur une option à "deux pointes".

La question des prochains jours va donc concerner le choix de l'animation offensive pour une rencontre que la France se doit de gagner si elle veut espérer un premier tour paisible.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 13 Juin - 22:57

Mondial: la France manque son entrée


agrandir la photo
STUTTGART, Allemagne (Reuters) - A trop craindre de perdre, la France n'est pas parvenue à gagner, concédant un embarrassant match nul (0-0) face à la Suisse lors de son entrée en lice dans le Mondial.

Les Bleus savaient que ce premier match était le plus délicat à négocier face à l'adversaire le plus huppé dans ce groupe G où figurent la Corée du Sud et le Togo.

Les hommes de Raymond Domenech n'ont pas réussi leur pari: enfin battre des Suisses qui les avaient tenus en respect lors des qualifications.

Ce résultat place déjà les anciens champions du monde au pied du mur s'ils veulent sortir en tête de leur poule.

Les Bleus vont devoir jouer les deux derniers matches à fond sans pouvoir laisser souffler leurs titulaires et offrir aux "coiffeurs" l'occasion de s'illustrer.

"C'est un match nul avec des bons moments. Mais on n'a pas su faire la différence", a reconnu un Domenech. "On sait que c'est pas facile, il y a d'autres matches.

"Maintenant, c'est la Corée. On a enlevé deux points à un concurrent direct. Je regrette qu'on n'ait pas marqué quand il fallait. On est toujours à la merci de ce genre de choses", a-t-il dit.

La poule est désormais menée par les Coréens qui ont battu petitement le Togo (2-1) dans le premier match de la journée.

Au total, ce sont finalement les Suisses qui se sont créé la plus belle occasion de la rencontre: un coup-franc de Tranquillo Barnetta dévié de la tête par Philippe Senderos sur le poteau de Fabien Barthez (25e).

Le portier français sauvait une seconde fois les siens en après l'heure de jeu, en sortant une reprise de la tête piquée de Daniel Gygax.

PEU MENACANTS

Les Français ne se sont montrés que peu menaçants, notamment avec un Franck Ribéry qui a offert une prestation moins convaincante que lors de ses premières titularisations.

Le Marseillais, sans doute impressionné par l'enjeu, a fait preuve d'une certaine maladresse et n'a jamais réussi à faire trembler la solide défense helvète.

"Finalement, cela devient une habitude de partager les points avec la Suisse", s'est lamenté Domenech. "En seconde mi-temps, nous avons fait preuve d'un peu d'impatience car nous voulions marquer.

"Nous avons laissé plus d'espaces et nous n'avons plus eu le monopole du ballon", a reconnu le stratège français.

Domenech avait opté pour un système avec un seul attaquant pour débuter la rencontre, Thierry Henry étant soutenu par les deux ailiers Sylvain Wiltord et Ribéry.

A 20 minutes de la fin, il décidait de revenir à une organisation avec "deux pointes" en faisant entrer Louis Saha.

C'était cette stratégie qui avait prévalu lors des matches de préparation.

Cette fois, cela ne changeait rien à l'issue de la rencontre, même si Vikash Dhorasoo manquait une belle frappe croisée qui frôlait le montant de Pascal Zuberbühler à deux minutes de la fin.

"La France a réussi à mettre la main sur ce match par moments et nous avons commis des erreurs", a commenté Köbi Kuhn. "Nous sommes contents de partager les points.

"Nous ne quittons pas Stuttgart la tête basse", a ajouté le vieux sage helvète.

En obtenant le nul, les Suisses conservent toutes leurs chances de sortir en tête du groupe. Ils confirment les progrès accomplis depuis l'Euro2004 et leur statut d'outsiders dans cette compétition.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 13 Juin - 22:59

Équipe de france / ZINÉdine Zidane :Un technicien au ralenti
mar 13 jui, 21h33

agrandir la photo Après un bon début de match, Zinédine Zidane a eu du mal à briller face aux Suisses, souffrant notamment de la chaleur et d’un terrain gênant les techniciens. Déçu, il a donc décidé de dribbler la presse. Pour mieux revenir.




De notre envoyé spécial en Allemagne


Après la Coupe du Monde 2002 en Corée du Sud et l'Euro 2004 au Portugal, Olivier De Los Bueis se trouvera en Allemagne du 9 juin au 9 juillet. Tous les jours, il vous livrera les dernières informations concernant l'équipe de France et vous fera découvrir les coulisses du Mondial 2006.


13 juin 2006. 103eme sélection pour un Zinédine Zidane qui joue son rôle de capitaine. A l’entrée sur la pelouse pour l’échauffement, il mène sa meute. On le sent impliqué et disponible. Avec Ribéry, avec Henry, il parle beaucoup. Reste que la communication n’est pas ce qu’on préfère chez Zinédine Zidane. Gêné par la chaleur et une pelouse un peu trop haute, le capitaine des Bleus a cherché à servir en priorité Ribéry et Henry. Toujours dans la profondeur. Malgré le marquage viril mais correct de l’excellent Vogel, le stratège a semblé à son top physiquement, même si en bémol, on peut noter que ses 34 ans commencent un peu à se sentir sur certains mouvements.

De là à l’appeler Papy, il y a un pas qu’on ne franchira pas. Sa présence fait peur aux adversaires et libère quelques espaces pour ses attaquants. Preuve du danger qu’il représente, Zidane est le joueur qui provoque le plus de fautes sur lui avec Wiltord. A la 56eme minute, Philipp Degen est même averti pour s’être accroché au maillot du Marseillais. A la 72eme minute, Zinédine Zidane est averti pour avoir tiré un coup-franc trop vite. La même sanction que pour les Cabanas et compagnie quand ils mettent le pied sur le bonhomme. A n’y rien comprendre.


Cet avertissement, qui pourrait coûter cher par la suite, est une péripétie dans un match bloqué que Zidane et Henry n’arrivent pas à éclairer de leur talent. Même si le numéro 10 tente de surprendre son monde d’une frappe excentrée, pas cadrée et un rien désespérée à un quart d’heure de la fin. Ce n’est pas le bon soir. Sous cette chaleur (près de 35 degrés) et sur un terrain arrosé six heures avant le match avec une herbe trop haute, Zidane ne pouvait pas mieux que ce bon départ précédant une finition plus incertaine. Prochain rendez-vous dimanche contre la Corée du Sud. Un pays synonyme de mauvais souvenirs pour Zizou.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 13 Juin - 22:59

France-Suisse: Ribéry moins en jambes pour sa 1ère titularisation
mar 13 jui, 21h26

AFP/Adrian Dennis
agrandir la photo STUTTGART (AFP) - Le jeune milieu de terrain de l'équipe de France de football Franck Ribéry, peut-être inhibé par l'enjeu d'une première titularisation et de son premier match de Coupe du monde, avait laissé un peu de son explosivité et de sa fougue au vestiaire, mardi contre la Suisse (0-0).


Où étaient donc ces jambes de feu qui avaient permis au +ch'ti gars+ de Boulogne-sur-mer de briller à chaque entrée en jeu lors des trois matches de préparation ? Sorti à la 70e minute, mardi, +Ferraribéry+, surnom donné par les supporteurs turcs de Galatasaray, n'avait visiblement pas le même moteur.


Sa prière avant le match, près du rond central, pas plus que les encouragements constants et attentionnés de Zidane, ne lui ont pas permis de se relâcher. Visage tendu avant le match, stoïque pendant les hymnes, Ribéry, crispé, a eu du mal à entrer dans le jeu. Peut-être le soleil sur son côté gauche -et la chaleur étouffante- l'ont-ils perturbé.


Trop appliqué, comme sur une passe trop en retrait à Henry (37e) qui ressemblait à une balle de but, hésitant à se lancer dans ses habituelles courses effrénées, le Marseillais, qui aurait déjà fait le choix d'aller à Lyon la saison prochaine, ne jouait pas les provocateurs, son rôle favori.


En +bon élève+, il s'attachait d'abord à ne pas perdre la balle que ses coéquipiers n'hésitaient pas à lui adresser en nombre.


Malgré une belle entente avec Zidane, qui le cherchait souvent, et malgré les encouragements de la foule -son nom fut un des premiers à être scandé par le clan français-, sa feuille de statistiques s'est seulement garnie d'un tir, non cadré (31e).


A la pause, il y a fort à parier que ses coéquipiers sont venus lui dire de lâcher les chevaux. Mais rien n'y a fait. Le début de deuxième période, où la France a plus subi qu'autre chose, ne lui a pas plus souri. Il s'est lentement fait oublier sur le côté gauche et n'a pas profité du rayonnement d'un Zidane retrouvé, qui avait adoubé le "ch'ti" lundi en affirmant qu'il le voyait devenir "quelqu'un d'important dans le football".


Contrairement à Jean-Pierre Papin en 1986 et Thierry Henry en 1998, deux talents français très précocement titularisés en Coupe du monde, Ribéry n'aura donc pas réussi à marquer pour son premier match à ce niveau.


Le vent de folie qui accompagne le joueur de Marseille depuis sa sélection dans les 23 français, mi-mai, qui s'était transformé en tempête médiatique et en quasi phénomène de société, s'est un peu calmé mardi dans la fournaise de Stuttgart.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 13 Juin - 23:01

Coupe du Monde 2006 - Equipe de France - UNE Serie sans FIN
mar 13 jui, 21h45

Equipe de France - UNE Serie sans FIN
agrandir la photo Un évident manque de mobilité


Il ne manquerait plus qu'ils se retrouvent en demi-finale et que tout se joue aux tirs au but. La boucle serait bouclée. A Stuttgart comme à Berne et à Saint-Denis, France et Suisse ne se départagent pas (0-0) et c'est le voisin des Alpes qui serre le poing quand l'arbitre siffle la fin. Les deux nations se craignent et le montrent à chaque fois en réduisant les espaces, la prise de risque et en manquant diaboliquement de lucidité devant le but. Cette dernière remarque s'appliquera davantage aux Bleus au vu du choc du groupe G disputé mardi à Stuttgart. Les hommes de Raymond Domenech ont eu moins souvent le ballon qu'ils auraient dû pour imprimer leur autorité sur le jeu, mais ils ont vu la surface adverse suffisamment de fois pour nourrir de sérieux regrets. Ils voulaient entamer la Coupe du monde par une victoire entraînante et n'en sont pas passés si loin. En même temps, Pascal Zuberbühler n'a pas eu à se surpasser face aux tentatives multiples de Henry, Zidane, Ribéry ni devant celle, ultime, de Dhorasoo. A la 87e, le Parisien était servi dans la course par la poitrine d'un autre joueur entré en jeu, Saha, mais il frappa son ballon un rien trop croisé. Henry, Zidane et Ribéry, eux bien titulaires, n'ont plus qu'un maximum de six matches à jouer ensemble. Ils ont jeté les bases d'une entente technique intéressante dans la progression vers le but, sauf que personne n'a assumé le rôle du finisseur. C'est encore de mobilité dont la France a manqué pour percer le solide bloc suisse. Dans ce système à une pointe, Henry cherche les solutions de passe décisive quand il se déploie sur un côté. Cela fait un sujet à bachoter pour la Corée du Sud, qui tentera de se qualifier contre les Bleus samedi à Leipzig.


Equipe de France - UNE Serie sans FIN
agrandir la photo La première grosse nation à ne pas gagner


A la mi-temps, chaque équipe avait eu sa bonne raison d'enrager. La Suisse, après avoir cadré la première frappe du match (Barnetta 19e), a vu le poteau couper une tentative acrobatique et brouillonne de Frei sur laquelle Barthez était battu (24e). Les Bleus, eux, ont réclamé un penalty suite à une main de Müller dans la surface, aussi évidente qu'involontaire (38e), pratiquement la meilleure occasion tricolore d'une période polluée par des derniers gestes à contre-temps, trop timides ou simplement ratés (Henry 6e, 22e, 39e, 41e ; Ribéry, 32e, 38e). Joueuses sous le cagnard, les deux équipes ont d'abord évolué à l'unisson d'une Coupe du monde où tout le monde a oublié de déjouer. Elles construisaient sans temporiser leurs incursions dans le camp adverse, avec un léger avantage à la France sur la vitesse, la qualité de passe, et la menace en contres. Mais qu'il était dur de ne pas être à bout de souffle sous une chaleur pareille. C'est peut-être ce que les Bleus ont pensé après le repos. Beaucoup plus intermittents, ils ont souvent subi le rythme suisse. Les Helvètes se sont d'ailleurs procurés la meilleure occasion de la période par Gygax (65e) à bout portant. Barthez, que les phases finales transcendent, a fait du classique. Frei, au lieu d'un but, a récolté un carton jaune pour avoir mis la main sur le tout dernier coup franc du match. La France, en attendant les résultats du Brésil et de l'Espagne, est la première grosse nation à ne pas gagner son premier match. Mais c'est le dernier qui compte.

RIBERY COMME EN 1998 ET 1966


Franck Ribéry, aligné d'entrée mardi à Stuttgart contre la Suisse, a été le premier joueur depuis David Trezeguet en 1998 à recevoir sa première titularisation en équipe de France pendant un match de Coupe du monde. Mais Trezeguet, qui avait joué France - Danemark (2-1), comme Dominique Dropsy en 1978 ou Albert Rust en 1986, avait reçu cet honneur pour le match "des coiffeurs". Pour trouver un cas comparable à celui de Ribéry, il faut remonter au Nantais Gaby De Michele, titulaire contre le Mexique en 1966 pour sa première sélection (1-1). Après-guerre, le cas s'est aussi produit avec Raymond Kaelbel lors de la défaite face à la Yougoslavie en 1954 (0-1). - S.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 13 Juin - 23:43

France-Suisse: Domenech et Henry critiquent la pelouse, trop sèche
mar 13 jui, 22h09

AFP/Pascal Pavani
agrandir la photo STUTTGART (AFP) - Le sélectionneur français Raymond Domenech a vivement regretté que la pelouse du stade de Stuttgart n'ait pas été arrosée avant le match France-Suisse (0-0) mardi au 1er tour du Mondial de football (GrG), estimant que sa sécheresse donnait l'avantage aux défenseurs sur les attaquants.


"Le ballon a du mal à rouler, on a vu des frappes écrasées des deux équipes. Les attaquants ne pouvaient pas emmener le ballon, souvent il est resté bloqué", a déclaré Domenech après le match, faisant écho à des critiques similaires formulées lundi par les Néerlandais après leur victoire contre la Serbie-Monténégro (1-0).


"Vous avez sûrement vu qu'il y avait un truc gênant pour nous les dribbleurs", a remarqué de son côté Thierry Henry. "S'ils passent toute la compétition comme ça, sans arroser les terrains... Et ils arrosaient à la fin du match, mais il n'y a pas de match après...", a-t-il plaisanté.


"Ce n'est pas évident quand vous avez des joueurs comme Zizou ou Franck, a-t-il ajouté. De temps en temps, la balle leur reste dans les pieds. Et sur les frappes le ballon ne part pas. J'espère qu'ils vont arroser les terrains un peu plus."


L'Allemagne connaît depuis quelques jours un temps très chaud et très sec. Selon les prévisions météoroligues, il devait faire un maximum de 33e à l'ombre à Stuttgart dans la journée de mardi.


"Arroser la pelouse six heures avant un match quand il fait ce temps, ça n'a pas beaucoup d'intérêt, a poursuivi le sélectionneur français: "Tous les joueurs l'ont réclamé, j'aimerais que la pelouse soit arrosée beaucoup plus tard. A la décharge des attaquants, je pense que la pelouse arrange les défenseurs".


"C'est dommage, on aurait aimé jouer sur une pelouse arrosée, a de son côté déclaré Franck Ribéry. Là, le terrain était sec et c'était difficile au niveau des passes."

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Dim 18 Juin - 15:16

Coupe du Monde FIFA 2006 - Autour - Le mauvais souvenir de Zidane
dim 18 jui, 12h20

AFP/PASCAL PAVANI
agrandir la photo Le mauvais souvenir de Zidane


Adversaire des Français ce soir à Leipzig, la Corée du Sud est un des plus mauvais souvenirs de Zinédine Zidane en bleu puisque c'est contre les Coréens qu'il s'était blessé à la cuisse gauche avant le Mondial-2002, manquant les deux premières rencontres. Un coup dur à 5 jours du premier match contre le Sénégal, puisque Zidane, en pleine forme, venait de gagner la Ligue des champions avec le Real Madrid en marquant le but de la victoire. Ce soir, Zidane veut effacer ce mauvais souvenir mais il doit se méfier : averti contre la Suisse, il ne peut se permettre un nouveau carton jaune.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Dim 18 Juin - 15:17

Coupe du Monde FIFA 2006 - Autour - Barthez pris la main dans le paquet de cigarettes
dim 18 jui, 10h04

AFP/PASCAL PAVANI
agrandir la photo Barthez pris la main dans le paquet de cigarettes


Des photos de Fabien Barthez, cigarette au bec, s'étalent samedi dans le quotidien allemand Bild. Trois clichés montrent le gardien des Bleus torse nu ou en peignoir en train de fumer à la fenêtre. Selon le journal populaire, elles ont été prises quelques jours avant le premier match contre la Suisse, à l'hôtel des Français. Bild rappelle que Barthez avait écopé d'une amende de 90.000 euros par son club pour son goût pour le tabac et été suspendu quatre mois pour un contrôle positif au cannabis. "Barthez grille un paquet par jour et le sélectionneur n'apprécie pas", affirme le journal.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Dim 18 Juin - 15:17

Coupe du Monde 2006 - France - Corée du Sud (21 heures) - les Bleus, deuxIEME Depart
dim 18 jui, 09h46

France - Corée du Sud (21 heures) - les Bleus, deuxIEME Depart
agrandir la photo La troisième équipe la plus âgée en Coupe du monde


Au fond, rien n'a changé. La France a débuté sa Coupe du monde contre la Suisse (0-0). Il lui reste juste à entrer dans son tournoi. A part un petit point, le coup de chaud de Stuttgart n'a rien apporté de neuf : les Bleus défendent bien, ils sont moins bons dans les trente derniers mètres, et ils portent sur eux, quoi qu'ils en disent, le fait d'être la troisième équipe la plus âgée de l'histoire à disputer un match de Coupe du monde. Qui l'ignorait ? Pour passer ce premier tour, il leur faudra autre chose. Drapée dans son statut de demi-finaliste en 2002 et du mystère qui l'entoure encore, la Corée du Sud va courir vite, très vite, un peu partout, pour créer le double événement que serait une quasi-qualification pour les huitièmes et, vu d'ici, la fin d'une génération placée aujourd'hui face à son destin. Reste à savoir avec quelle cohésion les Asiatiques joueront leur chance à Leipzig, seule ville de l'ex-RDA à accueillir la Coupe du monde. Vainqueur du Togo (2-1), la Corée n'a fait l'objet, à ce jour, que d'une seule analyse sortant un peu des sentiers battus. Et ça saigne. « Je les ai trouvés sans idée directrice, sans choix de jeu. (.) L'effectif est nettement inférieur au dernier Mondial. L'équipe a déçu physiquement, techniquement, et même tactiquement, notamment au niveau défensif ». Claude Leroy, dans Libération, a signé la chronique qui ouvre à la France, cette équipe « trop propre » aux yeux de son sélectionneur, la perspective d'une rencontre taillée pour sa cohésion..

«J'ai peur de mourir, pas de jouer au football»


Les Bleus savent aussi quel talent ils ont pour hausser le niveau de leur adversaire par le seul effet de leur prestige. Et même si ce n'est pas toujours le sens de cette édition 2006, ils n'ignorent rien du nivellement des valeurs qu'exerce la Coupe du monde. Leur match contre la Suisse, chroniqué partout comme le plus ennuyeux de l'édition, a créé pour ce match un sentiment d'urgence proche du France - Uruguay de 2002. « Par la porte ou la fenêtre il faut que ça se passe , résume Florent Malouda, qui prend la place de Franck Ribéry dans le onze de départ. Il y a juste un peu plus de pression que si on avait gagné le premier match, mais ça ne change rien dans nos têtes. On ne s'est jamais dit que ce premier tour serait une formalité. Nous ne sommes pas du tout inquiets .

Sans doute car le Guyanais a des informations confidentielles sur la marge de progression physique de l'équipe. « On ne se pose pas autant de questions que vous. On ne s'estime pas en-dessous des Coréens physiquement. Le match donnera sa vérité .

Sauf cataclysme, elle pourrait ne pas être brutale. Même un match nul à la fraîche et sur pelouse arrosée ouvrirait à la France un destin de qualifiable pour les huitièmes de finale. Il lui suffirait de battre le Togo par deux buts d'écart, ensuite. Il y a quatre ans, c'était la même chose devant le Danemark et c'était moins confortable. Ce calcul en dit moins sur l'avenir de la France dans cette Coupe du monde que sur son présent d'équipe dont chacun craint qu'elle repousse ses limites par le bas plutôt que par le haut. Mais la France n'a pas peur. « Peur de quoi ? s'emporte Henry. J'ai peur de mourir, pas de jouer au football .

C'est indispensable pour « se lâcher ». Ce soir, c'est ça la consigne

LES EQUIPES


FRANCE : Barthez - Sagnol, Thuram, Gallas, Abidal - Vieira, Makelele - Wiltord, Zidane (cap), Malouda - Henry. Entr. : Domenech.

COREE DU SUD : Lee Woon-Jae (cap) - Kim Dong-jin, Kim Jin-kyu, Choi Jin-cheul - Song Chong-gug, Kim Nam-il, Lee Eul-yong, Lee Young-pyo - Park Ji-sung, Ahn Jung-hwan, Lee Chun-soo. Entr. : Advocaat.

LES BLEUS LES PLUS AGES


L'équipe alignée ce soir par Domenech battra à nouveau le record d'ancienneté d'une équipe tricolore. Les Bleus présenteront cette fois une moyenne de 30 ans et 289 jours (contre 191 jours pour France - Suisse, record de 2002 battu). Ce sera la troisième plus âgée de l'histoire de la Coupe du monde, après l'Allemagne en 1998 (31 ans et 345 jours) et la Belgique la même année (31 ans et 304 jours).

DEUX PREDECENTS


L'équipe de France, qui a battu la Chine (3-1) en amical, n'a jamais perdu face à une équipe d'Extrême-Orient, concédant seulement un résultat nul au Japon (2-2) en 2000. Elle a remporté ses deux précédents matches contre la Corée du Sud : 5-0 en 2001 en Coupe des confédérations et 3-2 en 2002 en amical. Parmi les titulaires de dimanche, seuls Sagnol et Vieira ont joué les deux fois, Wiltord étant rentré à deux reprises.

ZIDANE SOUS LA MENACE


Trois joueurs français avertis contre la Suisse seraient privés de troisième match contre le Togo en cas de nouvel avertissement. Il s'agit de Willy Sagnol, Eric Abidal et Zinédine Zidane. En cas de double catastrophe - carton jaune et élimination de la France au premier tour - Zidane jouerait le dernier match de sa carrière à Leipzig.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Lun 19 Juin - 1:18

Mondial-2006: France-Corée du Sud, un nul aux airs de défaite
lun 19 jui, 00h02

AFP/Patrik Stollarz
agrandir la photo LEIPZIG (AFP) - L'équipe de France de football, qui pensait s'être mise à l'abri par Henry, a voulu gérer son avance forte de ce qu'elle a cru être sa "solidité" et craqué en fin de match, perdant Zidane et concédant un nul aux airs de défaite (1-1) face à la Corée du Sud, dimanche à Leipzig.


La qualification pour les 8e de finale, incertaine, se jouera vendredi à Cologne contre le Togo et passera très probablement par une victoire. Comme il y a quatre ans face au Danemark, voilà la France au pied du mur. Comme si le but de Park (81e) avait rouvert les plaies béantes de 2002 et 2004.



AFP/Patrik Stollarz
agrandir la photo La scène en dit long sur le ressort qui s'est peut-être cassé à Leipzig: Zinédine Zidane, qui sera suspendu face au Togo après avoir reçu un deuxième avertissement en deux matches, comme Abidal, sort à la 91e minute en jetant un regard froid, de ses yeux perçants, au sélectionneur Raymond Domenech et balance son bracelet anti-sueur tricolore par terre.


Si les Bleus ne se qualifient pas pour les 8e de finale, vendredi à Cologne, Zidane aura vécu la fin de carrière la plus étrange et la plus triste qui soit. Une sortie incompréhensible.


Il fallait voir les Bleus sortir du terrain au coup de sifflet final pour comprendre l'étendue des dégâts. Immenses. Le sélectionneur planté sur la pelouse regardait les joueurs sortir. Pas un ne le regardait.


Après le but de Thierry Henry en début de match, les Bleus ont voulu gérer. Trop peut-être.



AFP/François-Xavier Marit
agrandir la photo Forte de son expérience (64 sélections de moyenne pour le onze de départ), l'équipe la plus vieille de l'histoire centenaire des Bleus (30,8 ans en moyenne) n'a pas su remporter ce "match de coupe" (dixit Domenech samedi). Elle a juste mis fin à une inquiétante stérilité en Coupe du monde. Ces infamantes 360 minutes de stérilité en Coupe du monde se sont interrompues mais c'est tout.


En première période, elle avait pourtant montré des signes de progrès tangibles par rapport à son match contre la Suisse (0-0) mardi.


Peut-être parce qu'ils ont voulu produire beaucoup de ce qui avait manqué face aux Suisses: une équipe qui cherche à attaquer (15 tirs dont 4 cadrés), avec des frappes lointaines à foison (Zidane, Malouda, Wiltord) et des soutiens offensifs pour Henry, et une équipe qui y arrive, avec -enfin- un but!


Domenech voulait de l'audace, il ne l'a pas eue.


Disciplinés, les Bleus ont pris la direction des opérations d'emblée face à une Corée recroquevillée. Le bloc bien en place, avec un Vieira renaissant, le ballon dans les pieds, souvent ceux de Zidane ou Malouda, la France a investi le camp asiatique.


Et quand Henry, à la récupération d'un tir contré de Wiltord, a aligné Lee Woon-jae du gauche (9e) pour son 34e but en sélection, la logique était respectée. Le froid réalisme du Gunner soulageait visiblement les Bleus, qui se jetaient tous sur le buteur, à l'exception de Thuram.


Une tête de Vieira sur corner, qui a semblé avoir passé la ligne, aurait dû d'ailleurs amplifier la supériorité des Bleus (31e).


Mais à force de gérer, quand on n'est pas sûr de soi et de sa force, on s'expose. les Coréens, timides, ont grignoté les Bleus lentement, jusqu'à cette fatale 81e minute et cette impuissance de Thuram, trop court devant Park.


Point du Groupe G du 1er tour du Mondial à l'issue du premier match de la deuxième journée, joué dimanche:

Dimanche:
A Leipzig
France - Corée du Sud 1 - 1
Déjà joués:
Corée du Sud - Togo 2 - 1
France - Suisse 0 - 0
Classement: Pts J G N P Bp Bc Dif
1. Corée du Sud 4 2 1 1 0 3 2 +1
2. France 2 2 0 2 0 1 1 +0
3. Suisse 1 1 0 1 0 0 0 +0
4. Togo 0 1 0 0 1 1 2 -1
Reste à jouer (en heure GMT):
19/06 (13h00): Togo - Suisse
23/06 (19h00): Togo - France
23/06 (19h00): Suisse - Corée du Sud


En cas d'égalité de points à l'issue de la dernière journée, les équipes seront départagées à la différence de buts générale (puis, si égalité, au nombre total de buts marqués, puis au match particulier entre elles).

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Lun 19 Juin - 1:22

Mondial: le dernier match de Zidane?
dim 18 jui, 23h23

agrandir la photo
LEIPZIG, Allemagne (Reuters) - Zinedine Zidane a peut-être disputé son dernier match international avec l'équipe de France dimanche soir à Leipzig face à la Corée du Sud.


Le meneur de jeu des Bleus, remplacé par David Trezeguet dans les dernières minutes de la rencontre, a écopé d'un second carton jaune en deux matches et sera suspendu pour le face à face avec le Togo le 23 juin à Cologne.


Zidane s'est rendu coupable d'une faute idiote sur le défenseur Choi juste après l'égalisation de l'équipe de Dick Advocaat.


En concédant le nul (1-1) aux Coréens, les Français ont sans doute compromis leurs chances de qualification pour les huitièmes de finale.


Les Français ont deux points et les Coréens, leaders du group G en ont quatre. Ils peuvent être rejoints par les Suisses, si ceux-ci battent le Togo lundi.


Lors de la troisième rencontre, il leur suffirait alors d'un nul: Coréens et Helvètes accèderaient ensemble à la phase d'élimination directe.


"Ils (les Coréens) ont poussés. On a pas su garder la balle. Ils nous ont usés. C'est une équipe solide. Quand on est a 1-0, on est limite. Et voila...", a déclaré Domenech.


"Il nous reste un match qu'il faut gagner pour espérer, on est toujours vivants. On a souffert c'est vrai, mais dans le jeu, dans la construction et dans l'animation il y a un progrès. C'est mieux que le dernier et moins bien que le prochain", a-t-il ajouté.


Malgré ces propos lénifiants, l'ambiance n'est plus à l'entente dans l'équipe de France.


Dimanche soir, Zidane a quitté la pelouse sans un regard pour son sélectionneur, passant devant le banc sans s'arrêter, visiblement très en colère.


Le numéro 10 français espérait faire de cette Coupe du monde l'occasion d'une sortie magnifique après 12 années sous le maillot national.


Le maître à jouer est tout proche de la sortie, en effet, mais pas de la manière dont il imaginait.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mar 20 Juin - 20:20

Équipe de france / raymond Domenech :« Les résultats du groupe sont faussés »
mar 20 jui, 18h50

agrandir la photo Encore très remonté contre l’arbitrage, Raymond Domenech a fait le point à trois jours du décisif France-Togo. Le sélectionneur des Bleus, qui estime que les Suisses ont été avantagés, espère que ses joueurs seront révoltés.




De notre envoyé spécial en Allemagne


Après la Coupe du Monde 2002 en Corée du Sud et l'Euro 2004 au Portugal, Olivier De Los Bueis se trouve en Allemagne du 9 juin au 9 juillet. Tous les jours, il vous livre les dernières informations concernant l'équipe de France et vous fait découvrir les coulisses du Mondial 2006.



Raymond Domenech, comprenez-vous le pessimisme né du nouveau résultat nul face à la Corée du Sud ?


Ce qui compte, c’est ce qui se passe à l’intérieur du groupe. Notre logique est d’exister. Notre avenir dépend de nous. Si battre le Togo par deux buts d’écart et se qualifier pour les huitièmes de finale inspirent la morosité, je n’y suis pour rien.


Que vous inspirent les erreurs d’arbitrage dont est victime la France ?


Ces erreurs sont inquiétantes. En être victime deux fois d’affilée, c’est lourd. Ça fait beaucoup. Hier, le Suisse Müller a encore joué au handball dans la surface. Quant à Zidane, il est l’unique joueur à avoir reçu un avertissement pour avoir joué un coup-franc trop vite. Les arbitres doivent faire leur bilan avant que le premier tour ne se termine. Car sur une saison, les erreurs s’équilibrent. Pas sur un Mondial. Nous sommes désavantagés. Les Suisses, eux, ont été largement favorisés. Pour le moment, les résultats du groupe sont faussés.


Les joueurs sont-ils marqués par tout cela ?


J’espère plutôt qu’ils sont révoltés. C’est de l’injustice. Ils ne sont pas abattus. L’inverse se produit.


Allez-vous changer de système pour affronter le Togo vendredi ?


Depuis deux ans, je ne fais que ça ! On a des références. L’idée est de voir ce qui a bien fonctionné. On possède les formules pour pallier des défaillances.


« Avant de nous condamner, laissez-nous commettre le crime »


Zidane a mal pris d’être remplacé. Le torchon brûle-t-il entre vous ?


Ce ne sont que de pures spéculations. On discute ensemble, on parle de ce qui se passe. Il est le relais du groupe auprès des techniciens. Et puis, trouvez-moi un joueur qui a la banane d’être remplacé quand son équipe fait 1-1. La sortie de Zidane sert à préparer la suite. Il est suspendu et je souhaite envoyer des signes forts à tout le monde.


Pourquoi vivez-vous en vase clos ?


On se sert des expériences précédentes. On essaie d’empêcher que se reproduisent les problèmes de communication qui se sont produits en Corée du Sud et au Portugal. On ne veut pas se disperser. Les joueurs font tout pour n’être accuser que le jeu. Mais avant de nous condamner, laissez-nous commettre le crime.


Très peu de joueurs sont allés saluer les supporters à Leipzig…


On n’a pas d’excuses. C’est anormal. Leipzig, c’est le bout du monde. Le groupe plaide coupable. On doit quelque chose aux supporters qui viennent si loin.


Devant l’obligation d’inscrire deux buts face aux Togolais, allez-vous aligner davantage d’attaquants ?


Ce n’est pas en alignant quatorze attaquants que l’on marque plus. Notre seul souci est d’en inscrire deux. On tremble comme à tous les matchs. Jusqu’au bout, l’équipe de France va rimer avec suspense.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[LP] Kobra
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 1580
Age : 37
Connexion : 2 mega
Origine Du Manager : bretagne
Niveau Sur 5 : 0.00001
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Mer 21 Juin - 19:06

L EQUIPE CONTRE LE TOGO

-------- henry----trezeguet


malouda------------------------ribéry (ou dhorasoo)


--------------vieira-makelele-----------


silvestre---gallas---thuram-----sagnol


-----------------barthez

_________________


zidane avait annoncé sa retraite mais il est parti sur un coup de tete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LP-RoMiNeT84
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 30
Connexion : 1Mbps/128
Origine Du Manager : Lille
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Jeu 22 Juin - 22:27

je la trouve pas mal du tout cette compo du moment que ribéry soit titularisé a la place de dhorasso! silvestre peut etre pas mal mais bon abidal est quand meme le titulaire indiscutable!! domage qu'il est pris un autre jaune!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gillesrcs
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 36
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   Sam 24 Juin - 0:20

Mondial: la France accède aux huitièmes de finale


agrandir la photo
COLOGNE, Allemagne (Reuters) - La France s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde en battant le Togo, comme cela était nécessaire, par 2-0 à Cologne.

Les Français obtiennent leur première victoire en Coupe du monde depuis la finale de 1998 au Stade de France lorsqu'ils avaient battu le Brésil 3-0.

Avec cinq points, les Bleus terminent deuxièmes du groupe G derrière la Suisse, sept points, qui a disposé de la Corée du Sud 2-0 à Hanovre dans l'autre rencontre.

Les hommes de Raymond Domenech seront opposés à l'Espagne le mardi 27 juin (21h00) à Hanovre.

Dans un match particulièrement crispant, il fallut attendre la 55e minute pour que le capitaine Patrick Vieira ranime l'espoir avec une superbe frappe en pivot.

Le Turinois, qui fêtait son 30e anniversaire vendredi, offrait le deuxième but à Thierry Henry six minutes plus tard pour sceller la qualification française.

Le Togo, déjà éliminé avant la troisième rencontre, quitte la compétition qu'il découvrait avec trois défaites.

_________________
VAINQUEUR Coupe des Mousquetaires mai et juin06
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006   

Revenir en haut Aller en bas
 
ACTUALITE EQUIPE DE FRANCE 2006
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» GamesDay 2006 !!!
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!
» Equipe d'Extermination Deathwatch
» 2010-11: Equipe de Virus : "J'ai glissé chef, cool rasta"
» Flux RSS L'Equipe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tournoi Pro Evolution Soccer 2008 :: Forum Football :: Equipe De France-
Sauter vers: