Tournoi Pro Evolution Soccer 2008

Nouveau site, nouvelle adresse : http://liguepes.com
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 10 journée

Aller en bas 
AuteurMessage
[LP™]mimi95
Le President
Le President
avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 31
Connexion : [8Mega/128]
Origine Du Manager : marseille et italie
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: 10 journée   Ven 30 Sep - 17:29

Les stats de MIMI95

Comme chaque semaine, Mimi95 vous propose de suivre le championnat de L1 en chiffres. Tour d’horizon complet des dix affiches de la 10eme journée avec le bilan des confrontations.

PSG – NANTES
Nombre de confrontations en L1 : 32
Bilan : 14 victoires pour PSG, 8 matchs nuls, 10 victoires pour Nantes
Buts : 40 pour PSG, 33 pour Nantes

Les derniers résultats
2004-2005 : 1-0
2003-2004 : 3-2
2002-2003 : 0-1
2001-2002 : 1-1
2000-2001 : 2-1
1999-2000 : 0-0
1998-1999 : 0-0
1997-1998 : 0-1
1996-1997 : 1-0
1995-1996 : 5-0

La stat : Nantes n’a inscrit que 12% de ses buts suite à un coup de pied arrêté. Le PSG 25%.


METZ – BORDEAUX
Nombre de confrontations en L1 : 44
Bilan : 23 victoires pour Metz, 14 matchs nuls, 7 victoires pour Bordeaux
Buts : 72 pour Metz, 42 pour Bordeaux

Les derniers résultats
2004-2005 : 0-0
2003-2004 : 3-1
2001-2002 : 1-2
2000-2001 : 2-0
1999-2000 : 2-1
1998-1999 : 0-2
1997-1998 : 4-1
1996-1997 : 1-1
1995-1996 : 2-0
1994-1995 : 2-3

La stat : Metz n’a toujours pas gagné un match cette saison en Ligue 1 et a déjà utilisé 24 joueurs. Bordeaux, seul club de ligue 1 avec Saint Etienne, Lille et Ajaccio, a ne pas avoir pris de carton rouge cette saison.


SAINT ETIENNE – LE MANS

1ère confrontation en Ligue 1

La stat : Le Mans est la seule équipe (avec Rennes) de Ligue 1 à ne pas avoir frappé un montant cette saison. Saint Etienne l’a déjà fait 4 fois mais a surtout été sauvé 6 fois par ses montants.


SOCHAUX – NANCY
Nombre de confrontations en L1 : 19
Bilan : 9 victoires pour Sochaux, 5 matchs nuls, 5 victoires pour Nancy
Buts : 28 pour Sochaux, 18 pour Nancy

Les derniers résultats
1998-1999 : 1-1
1991-1992 : 2-2
1990-1991 : 1-0
1986-1987 : 0-1
1985-1986 : 1-1
1984-1985 : 1-0
1983-1984 : 0-1
1982-1983 : 0-1
1981-1982 : 1-0
1980-1981 : 1-1

La stat : Ilan a inscrit 75% des buts sochaliens cette saison. 58% (7 sur 12) des buts encaissés par les Nancéens le sont suite à un coup de pied arrêté.


AJACCIO – LENS
Nombre de confrontations en L1 : 4
Bilan : 2 victoires pour Ajaccio, 2 matchs nuls
Buts : 4 pour Ajaccio, 0 pour Lens

Les derniers résultats
2004-2005 : 0-0
2003-2004 : 2-0
2002-2003 : 0-0
1967-1968 : 2-0

La stat : Lens n’a jamais gagné et n’a pas inscrit de but à Ajaccio.


LILLE – MONACO
Nombre de confrontations en L1 : 36
Bilan : 10 victoires pour Lille, 19 matchs nuls, 7 victoires pour Monaco
Buts : 49 pour Lille, 44 pour Monaco

Les derniers résultats
2004-2005 : 1-1
2003-2004 : 1-1
2002-2003 : 1-3
2001-2002 : 1-1
2000-2001 : 1-1
1996-1997 : 1-4
1995-1996 : 0-0
1994-1995 : 1-0
1993-1994 : 1-1
1992-1993 : 1-1

La stat : Lille reste sur 5 nuls et 2 défaites contre Monaco. La dernière victoire lilloise remonte au 21 janvier 1995 : victoire 1-0 grâce à un but de Duncker. Du côté de Monaco, aux cotés de Thuram, il y avait un certain Claude Puel….


RENNES – LYON

Nombre de confrontations en L1 : 33
Bilan : 17 victoires pour Rennes, 6 matchs nuls, 10 victoires pour Lyon
Buts : 62 pour Rennes, 44 pour Lyon

Les derniers résultats
2004-2005 : 1-2
2003-2004 : 3-1
2002-2003 : 0-1
2001-2002 : 2-2
2000-2001 : 3-4
1999-2000 : 1-2
1998-1999 : 0-0
1997-1998 : 0-3
1996-1997 : 2-1
1995-1996 : 1-0

La stat : C’est à la Route de Lorient que l’on marque le plus de buts en Ligue 1. Les spectateurs rennais ont déjà vu 16 buts en 4 matchs.


TOULOUSE – AUXERRE
Nombre de confrontations en L1 : 17
Bilan : 5 victoires pour Toulouse, 6 matchs nuls, 6 victoires pour Auxerre
Buts : 15 pour Toulouse, 18 pour Auxerre

Les derniers résultats
2004-2005 : 1-2
2003-2004 : 0-3
2000-2001 : 0-1
1998-1999 : 0-0
1997-1998 : 2-1
1993-1994 : 0-0
1992-1993 : 2-1
1991-1992 : 2-3
1990-1991 : 0-0
1989-1990 : 1-1

La stat : Dans leurs oppositions au Stradium, Auxerre a gagné plus de fois que Toulouse. La dernière victoire de Toulouse à domicile contre les Auxerrois remonte au 12 septembre 1997.


TROYES – STRASBOURG
Nombre de confrontations en L1 : 3
Bilan : 2 victoires pour Troyes, 1 victoire pour Strasbourg
Buts : 3 pour Troyes, 2 pour Strasbourg

Les derniers résultats
2002-2003 : 1-0
2000-2001 : 0-1
1999-2000 : 2-1

La stat : M.Sars, qui dirigera ce match, est l’un des rares arbitres de Ligue 1 à ne pas avoir sorti de carton rouge cette saison (9 jaunes distribués en 3 matchs).


NICE – MARSEILLE
Nombre de confrontations en L1 : 37
Bilan : 15 victoires pour Nice, 12 matchs nuls, 10 victoires pour Marseille
Buts : 60 pour Nice, 51 pour Marseille

Les derniers résultats
2004-2005 : 1-1
2003-2004 : 0-0
2002-2003 : 2-0
1996-1997 : 0-0
1990-1991 : 0-1
1989-1990 : 1-1
1988-1989 : 2-2
1987-1988 : 3-1
1986-1987 : 2-1
1985-1986 : 1-0

La stat : Marseille n’a plus gagné à Nice depuis la saison 90-91. Le 22 mai 91, Marseille gagné 1 à 0 (but de Pelé), sept jours avant la finale perdue contre l’Etoile Rouge de Belgrade.

_________________
[/URL]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[LP™]mimi95
Le President
Le President
avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 31
Connexion : [8Mega/128]
Origine Du Manager : marseille et italie
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: 10 journée   Lun 3 Oct - 12:12

Rien n’arrête l’OL


A l’image du PSG, vainqueur de Nantes en fin d’après-midi, Bordeaux, Nancy et Saint-Etienne ont parfaitement bien négocié leur sortie respective face à Metz, Sochaux et Le Mans. Dimanche, Lyon s'est une nouvelle fois imposé sur le terrain de Rennes (3-1) et Monaco à Lille (1-0). L'OM a pour sa part remporté son derby face à Nice (1-0).




Le PSG ne lâche pas Lyon
Le PSG n’a pas laissé passer l’occasion de se rapprocher à une longueur de Lyon en s’imposant samedi après-midi face à Nantes. Un succès amplement mérité mais arraché dans la douleur après de nombreuses occasions ratées et surtout l’expulsion d’Edouard Cissé en tout début de deuxième mi-temps. Meilleurs dans le jeu et visiblement plus motivés, les joueurs de Laurent Fournier ont finalement fait la différence en huit minutes avec un premier but litigieux de Yepes (hors-jeu au départ de l’action et main involontaire de Kalou en guise de passe décisive) et un deuxième de Pauleta sur un coup-franc indirect dans la surface du FCNA. Voilà donc le PSG plus que jamais accroché à sa deuxième place et qui suivra avec attention le déplacement de l’OL dimanche à Rennes. Pour les Nantais en revanche, il s’agit de la quatrième défaite en cinq journées.

Bordeaux, Nancy et Saint-Etienne assurent
En déplacement à Metz, lanterne rouge, les Bordelais n’ont pas laissé passer l’occasion de prendre trois nouveaux points et de rester ainsi au contact du PSG. La victoire des Girondins ne soufre aucune contestation même si Fernando Menegazzo aura été le seul buteur de la soirée en début de deuxième mi-temps sur un service de Darcheville. Pour Metz en revanche, les affaires vont mal avec cette sixième défaite de la saison. Soirée également réussie pour Saint-Etienne, large vainqueur du Mans sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. Trois buts signés L.Perrin, Hognon et Hellebuyck offrent ainsi provisoirement la quatrième place de la L1 à l’ASSE. C’est en revanche la crise à Sochaux, battu sur son terrain par le promu Nancy. Curbelo (89eme) et Kroupi (93eme) en fin de match ont enfoncé les Doubistes dans une ambiance lourde à Bonal.

Rien n’arrête l’OL
Rapidement mené au score face à Rennes, Lyon est parvenu à inverser la tendance pour finalement s’imposer au stade de la Route de Lorient (3-1). Monaco retrouve le sourire en allant s’imposer à Lille grâce au seul but de Kapo (1-0). Troisième victoire consécutive en championnat pour Toulouse qui a disposé d’Auxerre au Stadium (2-0). Enfin, dans un duel du bas du classement, Troyes et Strasbourg ne sont pas parvenus à se départager (1-1).

L'OM s'offre le derby
Sans forcément être génial, l’Olympique de Marseille a su contenir les assauts désordonnés des Niçois pour venir cueillir en fin de match les trois points du derby. Une précieuse victoire pour des Phocéens qui basculent enfin dans la première partie du tableau. Le seul but du match est l'oeuvre de Ribéry suite à un coup-franc de Taiwo mal contrôlé par Grégorini (75eme).

_________________
[/URL]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[LP™]mimi95
Le President
Le President
avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 31
Connexion : [8Mega/128]
Origine Du Manager : marseille et italie
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: 10 journée   Lun 3 Oct - 12:13

Les déclarations

PSG – NANTES : 2-0

Laurent Fournier (entraîneur du PSG)
On peut être fier de ce groupe par rapport à ce qui s'est passé cette semaine, avec l'histoire de Nike (ndlr, système occulte présumé de rémunération de joueurs), l'article de ce matin dans la presse (ndlr, altercation entre M’Bami et Fournier selon L'Equipe,). Le groupe a bien réagi et c'est intéressant pour la suite. On a manqué un peu de spontanéité et de vérité dans le jeu en première période mais bon, on a bien réagi. Après dix journées, le PSG peut mieux faire. On a de bons mouvements mais aussi des moins bons. Certaine fois, on manque de confiance. On a vingt points et on ne va se plaindre.

Serge Le Dizet (entraîneur de Nantes)
La sortie prématurée de Fae nous a obligé à revoir nos plans de jeu. Sans faire une grande mi-temps, on a réussi à sortir avec un 0-0. Ensuite à onze contre dix, on choisit d’aller prendre les trois points. Il y a ce but qui est bizarre (soupir). Vous avez vu les images. Il y a quand même une main de Kalou… Ca reste un peu spécial comme but. Est-ce que l’arbitre a voulu compenser le carton rouge donné à Cissé quelques minutes avant ? Je ne sais pas. C’est la victoire d’une certaine maturité comme une certaine jeunesse. Dès lors que Paris a mené au score, ça devenait difficile de revenir. Paris a été plus audacieux que nous. Mais le premier but reste un mystère : il y a la règle et l’interprétation de la règle. Il y a quand même une main de Kalou, importante dans la suite de cette action. M.Moulin aurait dû refuser ce but.

Mickaël Landreau (Nantes)
« C’est difficile de perdre en prenant des buts dans ces conditions. Les encaisser dans le jeu, normalement, cela aurait été différent. On n’a pas su peser suffisamment offensivement pour poser problème aux Parisiens. Dans l’esprit, on n’y est et il faut que l’on s’accroche. Contre Lyon et Paris, on ne démérite pas mais au final, on ne prend aucun point. On doit rester solidaire et aller de l’avant.

SOCHAUX – NANCY : 0-2

Mickaël Isabey (capitaine de Sochaux)
On est très déçu, c'est dur en ce moment. La seule solution c'est de faire encore plus groupe pour que ça revienne du bon côté. Il faut relever la tête. On avait réussi un bon début de match, mais après plus ça avance plus ça devient compliqué. Parfois il faut savoir se contenter d'un 0-0, ce qu'on ne sait pas encore faire. On a 15 jours pour retrouver le moral. Il y a de l'impuissance dans notre jeu, on le sait, mais il faut continuer et un jour ça paiera. Si les supporteurs ne restent pas derrière nous on va tout droit en enfer.

Jean-Claude Plessis (président de Sochaux)
Maintenant il va falloir que les joueurs deviennent des guerriers sinon la L2 va nous accueillir à bras ouverts. Notre calendrier est difficile mais il est difficile pour tout le monde. Ce soir ce n'est pas la faute de l'arbitre, ce n'est pas les autres, c'est nous qui avons été mauvais. On attend le retour de certains joueurs qui vont nous faire du bien mais honnêtement c'est une très grosse déception.

Pablo Correa (entraîneur de Nancy)
Ce soir on a vu toute la différence entre une équipe qui doute et une équipe en confiance. Paradoxalement il ne faut pas forcément bien jouer pour gagner. On avait mieux joué sur nos premiers matchs mais on ne gagnait pas. On avait réussi des supers matchs à Bordeaux, à Lyon mais on ne ramenait rien. On apprend à gagner sans être terrible. Aujourd'hui ça a été peut-être notre moins bon match au niveau de la qualité de jeu mais cette victoire c'est pour toutes les fois où on était bien sans gagner. Notre plus grande réussite ça a été d'arriver à la mi-temps avec 0-0. Après j'ai fait quelques changements qui ont été payants. Il y a eu un déclic à Saint-Etienne (2-0). On joue encore avec l'enthousiasme de la montée mais l'apprentissage de la L1 se fait sur toute la saison.


METZ-BORDEAUX : 0-1

Joël Muller (entraîneur du FC Metz)
J'ai honte parce que nous sommes ridicules dans ce championnat de France. Prendre un but quelques secondes après la mi-temps, une fois ça passe, trois fois, il s'agit d'une faute professionnelle. Avant Bordeaux, cela avait déjà été le cas à Nancy dès le début de match et à Marseille à la reprise. Nous ne pourrons pas nous en sortir tant que nous ne ferons pas deux mi-temps de même qualité. Il faut que les joueurs soient également concernés pour défendre les couleurs du club.

Nasser Ouadah (milieu de terrain messin)
Après notre première mi-temps pleine d'espoir, je pensais que nous allions concrétiser en seconde période, surtout que les Bordelais ne nous avaient pas inquiétés pendant 45 minutes. Mais ils ont marqué rapidement et quand on connait nos difficultés offensives, c'était presque mission impossible. Après chaque match, nous parlons beaucoup. Mais maintenant il faut arrêter de parler et chacun doit prendre ses responsabilités.

Grégory Wimbée (gardien de but messin)
Je ne sais pas expliquer pourquoi nous prenons un but aussi rapidement après la reprise. Il n'y a pas d'explication. Il peut s'agir d'un manque de concentration, d'attention. Maintenant, il faut se bouger les fesses. Nous sommes en difficulté, en grand danger. Tout le monde dans le milieu du football ne cherche désormais plus que le nom des deux autres équipes qui seront reléguées avec nous. A nous de montrer que nous sommes des hommes.

Ricardo (entraîneur de Bordeaux)
Nous avons fait un match correct mais ce soir c'était une rencontre où il fallait prendre trois points. Ce n'était pas un match où il fallait faire du beau jeu. Il ne fallait surtout pas se faire prendre en contre. Après notre but, on a su maîtriser une équipe messine qui joue bien mais qui vit des moments difficiles. Je ne pense pas au titre ni à la suite de la saison. Je pense à notre prochain match à Sochaux.

Jean-Claude Darcheville (attaquant Bordelais)
La confiance vient avec les résultats et nous avons réalisé un bon début de saison. Nous étions venus ce soir chez une équipe que nous savions mal en point, un peu comme nous l'an dernier. Cela s'est senti et nous en avons profité. Pour le moment, nous sommes bien au classement mais Paris également et si nous voulons progresser, nous devons prendre une référence. Autant nous étalonner par rapport à Lyon.


SAINT-ETIENNE – LE MANS : 3-0

Elie Baup (entraîneur de Saint-Etienne)
Il y a eu un début de rencontre très tactique au cours duquel il ne fallait pas trop se livrer afin de ne pas se mettre en difficulté. A partir du moment où nous avons inscrit ce but qui nous a libéré, nous avons pu aller un peu plus vers l'avant. Les joueurs ne sont pas sortis du contexte et sont restés concentrés dès le début. Ce n'était pas évident car on sait que Le Mans réalise souvent de bonnes entames. Nous avons su gérer cela. Nous nous sommes lâchés au fil du match et nous terminons avec un très bon score. Il y a eu de la maturité dans notre équipe au niveau de la maîtrise de l'événement du match. Nous n'avons pas fait n'importe quoi, notamment dans les 45 premières minutes. A Lille, nous avions perdu 2-0 mais nous méritions un meilleur résultat. Ce soir nous avons continué dans cette voie et nous avons gagné. C'est une bonne soirée.

Frédéric Hantz (entraîneur du Mans)
C'est les aléas d'une saison. On vient de réaliser une semaine à trois matches et nous savions que c'était toujours compliqué de venir jouer à Saint-Etienne. Au vu de la physionomie de la première période, si nous étions parvenus à la mi-temps avec un 0-0, le scénario aurait été tout autre. Saint-Etienne nous craignait et ne venait pas nous chercher. Cela m'a surpris mais nous avons donné le bâton pour nous faire battre. En seconde période, nous sommes mal repartis. Pour moi la rencontre s'est arrêtée à la 43eme minute. Nous en sommes à la 10eme journée. C'est la fin du début de saison. Nous avons 15 points. Si nous devons prendre 1,5 points sur chaque match jusqu'à la fin, je signe tout de suite. Globalement, nous avons réalisé un bon début de saison.

LILLE - MONACO : 0-1

Claude Puel (entraîneur de Lille)
Je pense qu'on a eu une entame poussive et du mal à dynamiser jeu. On a laissé cette équipe de Monaco prendre confiance parce qu'en première mi-temps, il y avait matière à la bousculer. Ça se joue un peu sur un coup de dés: on a l'opportunité d'ouvrir le score et c'est eux qui le font sur un cafouillage. On a fait 20 bonnes minutes, globalement c'est insuffisant pour gagner ce match. Odemwingie a eu du mal à se dépatouiller, il fallait plus de percussion. On avait pourtant de quoi prendre cette défense un peu inexpérimentée, même si Zikos est un joueur d'expérience. On n'a pas su se projeter vers l'avant. Il manquait la flamme, l'étincelle pour prétendre à plus. On analysera tout ça tranquillement, on a le temps de l'analyser.

Jean Petit (entraîneur de Monaco)
Je ne sais pas si ce succès est logique parce que le LOSC nous a posé des problèmes aussi, comme nous leur en avons posés. Ça s'est joué sur un coup de dés. La victoire nous a choisis, c'est un peu dans la continuité du match à Troyes (victoire 2-1, ndlr). Je n'avais pas d'inquiétudes par rapport aux absences, si ce n'est qu'on avait une équipe très offensive. Donc il fallait que chacun se replace bien. Jusqu'à la fin ils ont lutté. Pour certains ce n'est pas leur qualité première mais ils l'ont fait. Les joueurs se connaissent mieux maintenant donc ils arrivent à maturité.

RENNES - LYON : 1-3


Laszlo Bölöni (entraîneur de Rennes)
C'était très difficile contre une très bonne équipe. Lyon n'a pas fait d'économie pour l'énergie déployée. On savait qu'il serait très difficile de tenir notre avantage contre eux jusqu'au bout. Je ne suis pas déçu du comportement de mes joueurs. Mais je suis triste. Mais je ne commenterai pas sur le but qui nous aurait permis de revenir à 2-2 et qui nous est refusé par l'arbitre (pour un hors-jeu sur Monterrubio contesté par les Rennais à la 86e minute). Le président de Bordeaux a été convoqué pour des propos sur l'arbitrage (après un match contre Lyon), donc je m'abstiens. Je souhaite bonne chance à Lyon pour la suite.

Olivier Monterrubio (Rennes)
Mon but pour revenir à 2-2 est complétement valable (refusé par l'arbitre pour un hors-jeu contesté par les Rennais). L'arbitre tue le match. Je ne vais pas rentrer dans la polémique sur l'arbitrage, qui est protégé par qui, etc. Ca aurait pu être contre une autre équipe. Mais voilà, il y a 30.000 spectateurs qui ont vu que le but était valable, et une seule personne (l'arbitre, Bruno Coué) ne le voit pas. Je suis vraiment en colère.

Gérard Houllier (entraîneur de Lyon)
On a du caractère, de la moelle, on ne lâche rien. En huit jours, on gagne trois fois à l'extérieur (L1 et C1 confondues). Mon seul regret c'est qu'on ait pris un but (contre 5 marqués) dans ces trois matches à l'extérieur, mais des buts beaux comme cela (marqué par Kim Källström), je veux bien en prendre. On a eu une possession du ballon supérieure aux Rennais. Mon regret, c'est qu'en première mi-temps (1 à 0 pour Rennes à la pause), il y a des actions qui ne sont pas finies, ou on fait des mauvais choix dans la dernière passe. Maintenant je vais demander à mes joueurs de se concentrer sur le fait de marquer. On est revenu au score en deuxième mi-temps grâce à un but spectaculaire de Juninho, encore déterminant (sur le coup-franc) qui permet à Tiago de marquer ensuite. Mais il avait déjà été brillant, exceptionnel à Rosenborg (en C1), c'est pour cela que je l'ai fait sortir en fin de match.

Florent Malouda (Lyon)
Nos adversaires n'arrêtent pas de se plaindre de l'arbitrage contre nous, mais nous ne sommes pas protégés. On ne veut pas entrer dans la polémique: on est leader, c'est normal que tout le monde veuille nous voir tomber, et donc c'est normal que ce genre d'histoires trouvent plus d'écho. Mais, bon, parfois l'arbitrage n'est pas non plus en notre faveur et nous, on ne dit rien.

TROYES – STRASBOURG : 1-1

Jean-Marc Furlan (entraîneur de Troyes)
Mon équipe a déployé beaucoup d¹efforts face à une équipe très habile techniquement. Il ne faut pas oublier que Strasbourg avait posé beaucoup de difficultés à Lyon, Monaco et Paris. Alors, je ne vois pas pourquoi Troyes serait épargné. A la mi-temps, j¹ai demandé à ce que l¹on ne se disperse pas. Car la mise en route a été difficile. On n¹enregistre pas trois défaites d¹affilée sans perdre un peu de confiance. C¹est sûr, on peut faire beaucoup mieux. Il faudra montrer autre chose à Auxerre ? On verra, c¹est un derby et le contexte sera différent. En attendant, ce point acquis fait du bien aux joueurs, au staff.

Jacky Duguépéroux (entraîneur de Strasbourg)
Je m¹excuse mais je vais répéter ce que je dis depuis le début de saison: il y a une grande différence chez nous entre, d¹un côté, le jeu produit et les occasions de but, et de l¹autre, les buts marqués. C¹est extrêmement rageant d¹avoir la maîtrise comme on l¹a eu face à Troyes et de repartir avec seulement un point. Quand on pratique du jeu, on se dit que ça va payer. Nous, ça fait dix journées que le contenu est bon. Seulement, on attend toujours que ça paie. C¹est vrai, je n¹ai rien à reprocher à mes joueurs au niveau de leur investissement. Ils pratiquent du jeu et ne sont pas crispés. Le groupe est bien dans son jeu et dans sa tête. Mais ça n¹avance pas. Il faudra bien un jour passer devant les autres pour sortir de la zone rouge. Je comprends que mes joueurs soient très abattus après ce match.

NICE- MARSEILLE : 0-1

Frédéric Antonetti (entraîneur de Nice)
Le foot est parfois très cruel, nous n'avons pas su convertir nos quatre occasions en buts. Je n'arrive pas à me souvenir d'une seule occasion marseillaise. On n'a pas pu ouvrir la marque, ce qui aurait changé le cours du match. Nous avons tout essayé devant une grosse densité défensive des Marseillais dans leurs 30 mètres. Nous n'avons pas fait assez de décalages. Il nous a manqué de la clairvoyance par moments. Il aurait fallu l'être notamment au départ des premiers ballons pour se créer plus d'occasions. Malheureusement pour nous, il y a eu ce coup franc de Taiwo. Si on n'arrive pas à gagner, il faut savoir ne pas perdre.

Jean Fernandez (entraîneur de Marseille)
Cela s'est joué sur peu de choses. Nous avons été sérieux au plan défensif. Ce n'était pas un match facile. Nous sommes toujours dans l'obligation de faire des résultats après notre début de championnat très moyen. On savait qu'on n'était pas au mieux de nos moyens physiques. Il a fallu gérer. On savait également que le derby se jouerait sur un coup de dés et cela fut le cas sur un coup franc.

_________________
[/URL]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[LP™]mimi95
Le President
Le President
avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 31
Connexion : [8Mega/128]
Origine Du Manager : marseille et italie
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: 10 journée   Lun 3 Oct - 12:15

Résultats de la 10eme journée

Samedi 1er octobre
PSG - Nantes : 2-0
Buts : Yepes (67eme) et Pauleta (75eme) pour le PSG

Metz - Bordeaux : 0-1
But : Fernando (46eme) pour Bordeaux

Saint-Etienne
- Le Mans : 3-0
Buts : L.Perrin (43eme), Hognon (56eme) et Hellebuyck (79eme) pour Saint-Etienne

Sochaux - Nancy : 0-2
Buts : Curbelo (89eme) et Kroupi (93eme) pour Nancy

Dimanche 2 octobre

Rennes – Lyon : 1-3
Buts : Kallstrom (11eme) pour Rennes - Juninho (53eme), Tiago (74eme), Wiltord (88eme) pour Lyon

Troyes – Strasbourg : 1-1
Buts : Jaziri (72eme) pour Troyes - A.Farnerud (43eme) pour Strasbourg

Toulouse – Auxerre : 2-0
Buts : Emana (47eme), Bergougnoux (52eme) pour Toulouse

Lille – Monaco : 0-1
But : Kapo (59eme) pour Monaco

Nice - Marseille : 0-1
But : Ribéry (75eme) pour Marseille

Reporté
Ajaccio - Lens

_________________
[/URL]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[LP™]mimi95
Le President
Le President
avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 31
Connexion : [8Mega/128]
Origine Du Manager : marseille et italie
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: 10 journée   Lun 3 Oct - 12:59

voici le classement apres 10 journée:


_________________
[/URL]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[LP™]mimi95
Le President
Le President
avatar

Nombre de messages : 3196
Age : 31
Connexion : [8Mega/128]
Origine Du Manager : marseille et italie
Date d'inscription : 28/04/2005

MessageSujet: Re: 10 journée   Lun 3 Oct - 13:18

Lyon écrase tout

Quatre points d’avance sur le deuxième (PSG), invaincu en dix rencontres et meilleure attaque de Ligue 1, Lyon est irrésistible cette saison. La nouvelle victoire sur le terrain de Rennes dimanche (3-1) a confirmé l’incontestable supériorité du champion de France en titre.


BILAN DE LA 10EME JOURNEE

Premier bilan avant le match Ajaccio-Lens reporté à une date ultérieure


L’équipe type de la journée
Carrasso (Marseille) : 7,5
Afanou (Bordeaux) : 6,5
Zikos (Monaco) : 7
Yepes (PSG) : 6,5
Planus (Bordeaux) : 6,5
Tiago (Lyon) : 7
Fernando (Bordeaux) : 8
Juninho (Lyon) : 7,5
Hellebuyck (Saint-Etienne) : 7,5
Pauleta (PSG) : 7
Santos (Toulouse) : 7

Les chiffres de la journée
Buts : 18
Cartons jaunes : 33
Cartons rouges : 3

Les stats
Meilleure attaque de L1 : Lyon (15 buts)
Plus mauvaise attaque de L1 : Sochaux et Metz (4 buts)
Meilleure défense de L1 : Bordeaux et Saint-Etienne (5 buts)
Plus mauvaise défense de L1 : Rennes (22 buts)

Meilleur buteur : Pauleta (PSG) avec 7 buts
Meilleur passeur : Jussiê (Lens), Govou (Lyon) avec 4 passes décisives

Les stats de mimi95

Historique
- Lors des 22 derniers Lille-Monaco, 7 victoires, 14 nuls et 1 seule défaite pour Monaco.
- Fin de série pour Toulouse. La dernière victoire à domicile contre les Auxerrois remontait au 12 septembre 1997.
- Fin de série pour Marseille qui n’avait plus gagné à Nice depuis le 22 mai 1991.

Statistiques générales

Nombre de but : 18
- 9 à domicile et 9 à l’extérieur. C’est pour l’instant la 6ème performance de la saison.
- 5 victoires à l’extérieur, 1 match nul et 3 victoires à domicile.
- Ilan a inscrit 75% des buts de Sochaux cette saison (3 sur 4), c’est la plus forte proportion du championnat. En comparaison, Pauleta a inscrit 50% des buts du PSG (7 sur 14).
- Saint-Etienne est l’équipe qui a encaissé la plus forte proportion de buts sur coups de pied arrêtés (3 sur 5 soit 60%). Rennes a encaissé 9 buts sur coup de pied arrêté (sur 22, soit 40,91%). Lens n’en a encaissé aucun (sur les 6 buts pris).
- Nice est l’équipe qui a la plus forte proportion de buts inscrits sur coups de pied arrêtés (5 sur les 8 soit 62,5%). Nancy est l’équipe qui a le plus marqué sur coups de pied arrêtés (7 fois sur les 14 buts de la saison soit 50%).

Avertissements : 36
- C’est le meilleur total de la saison mais il manque un match. Aucune journée de Ligue 1 ne s’est terminée sans expulsion cette saison.
- Au classement du fair-play, Auxerre est en tête avec 15 avertissements (14 jaunes, 1 rouge) devant Ajaccio (17 avertissements, 17J – 0R) et Marseille (18 avertissements, 17J – 1R). Monaco (32 avertissements, 26J – 6R) est le plus sanctionné de L1.
- Le joueur le plus sanctionné depuis le début de la saison est le Parisien Edouard Cissé (7 avertissements en 8 matchs, 5J – 2R) devant le Marseillais Sabri Lamouchi (5 avertissements en 9 matchs, 5J – 0R).

Divers

- Premier match en L1 pour Bellaid (Strasbourg) et Chiumento (Le Mans). Fernando (Bordeaux), Jaziri (Troyes) et L.Perrin (Saint-Etienne) ont inscrit leur premier but en L1.
- Metz a déjà utilisé 24 joueurs, Auxerre, Lille, Marseille 23 joueurs…. Bordeaux et Lens n’en ont utilisé que 18.
- Ils ne sont plus que 36 joueurs à avoir joué l’intégralité des rencontres de Ligue 1. 418 joueurs ont déjà foulé les pelouses de Ligue 1 cette saison.
- Sochaux (4 pts sur 18 à domicile), Metz (2 pts sur 15) et Nice (5 pts sur 15) sont les équipes les moins en forme sur leur terrain.
- Yepes a inscrit son premier but du pied pour son 6eme but de sa carrière en Ligue 1. Auparavant, que des buts de la tête.
- Bordeaux a ouvert le score 8 fois sur les 10 premiers matchs de Ligue 1.
- 88% des buts encaissés par Nantes le sont en deuxième période.
- Monaco et Sochaux inscrivent 100% de leurs buts en deuxième période.
- Lyon a encaissé 67% de ces buts dans le premier quart d’heure.

_________________
[/URL]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 10 journée   

Revenir en haut Aller en bas
 
10 journée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tournoi Pro Evolution Soccer 2008 :: Forum Football :: France : La Ligue 1-
Sauter vers: